Accueil » Gouvernance - Développement » 1000 personnes sont attendues à Ouagadougou pour le forum national des personnes handicapées

1000 personnes sont attendues à Ouagadougou pour le forum national des personnes handicapées

Le ministre de la Femme et de la Solidarité nationale et de la Famille a procédé vendredi lors d’une conférence de presse, au lancement des activités du forum national des personnes handicapées au Burkina prévu pour se tenir du 4 au 5 juin 2018 à Ouagadougou.

Le ministère en charge de la Solidarité nationale organise du 4 au 5 juin le forum national des personnes handicapées

1000 personnes handicapées des 13 régions du Burkina ainsi que des ONG et des OSC œuvrant dans le domaine du handicap, des partenaires techniques et financiers et des représentants des départements ministériels sont attendus à Ouagadougou les 4 et 5 juin 2018 pour le forum national des personnes handicapées.

Selon les résultats du Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH) de 2006, les personnes handicapées au Burkina Faso représentent 1,2% de la population totale dont 47,26% sont de sexe féminin et 79 617 sont des enfants.

Malgré des progrès enregistrés pour améliorer leur condition de vie, force est de reconnaitre que les personnes handicapés rencontrent de nombreuses difficultés dans tous les domaines que sont l’éducation, la santé, l’emploi… A titre illustratif, seulement 12,7% des personnes handicapées ont fréquenté l’école formelle et 2% des personnes handicapées actives sont occupées.

Fort de ce constat, le ministère de la Solidarité nationale a décidé de mener une réflexion avec tous les acteurs au niveau national sur la question de l’inclusion effective des personnes handicapées au Burkina.

Laurence Marshal Ilboudo, ministre de la Femme et de la Solidarité nationale et de la Famille 

Prévu pour se tenir sous le thème «Autonomisation sociale et économique des personnes handicapées: état des lieux et perspectives», ce forum selon la ministre de la Solidarité nationale, Laurence Marshal Ilboudo, marque l’engagement du président du Faso de faire de la nation burkinabè, une nation unie et solidaire réalisant une croissance inclusive. A cet effet, il est prévu un dialogue direct entre les personnes handicapées du Burkina et le président du Faso.

En dehors du dialogue direct avec le Chef de l’Etat, le ministère de la Solidarité nationale compte organiser des foras régionaux pour réfléchir sur leurs préoccupations et priorités. Aussi, l’organisation d’un appel à projets à leur profit pour le financement de 2 325 projets individuels à raison de 200 000 francs non remboursables par projet. A ce sujet, Laurence Marshall Ilboudo a noté qu’une équipe sera mise en place pour suivre ces projets et aider les acteurs concernés à rentabiliser cet argent et à sortir de la précarité.

Egalement, il est attendu une opération de délivrance de cartes d’invalidité en faveur des personnes handicapées dans les 45 provinces. «Cette carte permet aux personnes vivant avec un handicap d’avoir accès aux services sociaux de base de l’Etat et parfois des réductions selon leur capacité financière et leur invalidité», a révélé la ministre Ilboudo.

Madina Belemviré

 

Un commentaire

  1. bonjour, quel est le lieu de tenue de ce forum à Ouagadougou?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *