10ème promotion de qualification logistique de second degré: 17 officiers dont 3 nationaux jugés aptes à occuper les emplois au sein d’un Etat-major national - Les échos du Faso
Accueil » Défense-Sécurité » 10ème promotion de qualification logistique de second degré: 17 officiers dont 3 nationaux jugés aptes à occuper les emplois au sein d’un Etat-major national

10ème promotion de qualification logistique de second degré: 17 officiers dont 3 nationaux jugés aptes à occuper les emplois au sein d’un Etat-major national

Le commandant du Groupement central des armées a présidé la cérémonie en compagnie du Directeur général de l’ISLO et l’attaché de Défende et chef de mission de Coopération à l’ambassade de France au Burkina

Après sept semaines de formation axée essentiellement sur des connaissances logistiques nécessaires au soutien des opérations, dix-sept officiers ressortissants de 15 pays d’Afrique ont été jugés aptes à occuper les emplois au sein d’un Etat-major national ou multinational dans un cadre d’engagement interallié ou onusien. La cérémonie marquant la fin de la formation a eu lieu ce jeudi à l’Institut supérieur de Logistique de Ouagadougou (ISLO), sous la présidence du commandant du Groupement central des armées, le colonel-major Moïse Minoungou, représentant le Chef d’état-major général des Armées.

Le directeur des études, le lieutenant-colonel Fabrice Hecht

17 officiers dont trois nationaux venus de 15 pays d’Afrique ont suivi pendant sept semaines un stage de qualification logistique du second degré (QL2) à l’ISLO. A la fin de ce stage, renseigne le Directeur des études, le lieutenant-colonel Fabrice Hecht, 12 officiers stagiaires ont été jugés aptes immédiatement à occuper la fonction de chef de B4, trois d’entre eux (les 12) pourront prétendre à suivre une formation logistique de 3ème niveau (QLIA3) en France. Les 5 autres sont aptes à occuper une fonction de chef de cellule logistique qui est une étape indispensable avant de se voir confier un B4.

A l’image de l’école, soutient le Directeur des études, cette 10e promotion de la QL2 a été «dynamique, imaginative et travailleuse».

En effet, durant cette formation qui a débuté le 30 avril dernier, les stagiaires ont pu dérouler et mettre en œuvre au cours de trois exercices d’application, la méthode d’élaboration des ordres adaptée à la logistique. L’objectif de ces exercices, a souligné le Directeur des études, n’était pas de leur apprendre des solutions toutes faites. Il s’agissait plutôt de bien développer leurs capacités d’analyse, d’aiguiser leur jugement afin que le moment venu, ils prennent les bonnes décisions pour le soutien des unités combattantes en tenant compte des contraintes et des impératifs de la manœuvre.


Le major de la promotion, l’intendant-commandant Blaise Ouédraogo

«L’intérêt porté pour le métier de logisticien, la volonté d’apporter des résultats à ses supérieurs» sont, entre autres, les raisons qui ont amené l’Intendant-commandant Blaise Ouédraogo à s’investir dans ce stage pour en sortir le major de la promotion. Appréciant donc cette formation, il a souligné qu’elle a permis aux participants d’acquérir les connaissances devant leur permettre d’apporter un soutien logistique le plus optimal au profit des FAN et même dans un cadre international.

Dans un contexte où les ressources logistiques se font de plus en plus rares, cette formation, soutient le Directeur général de l’ISLO, le lieutenant-colonel Nestor Ouédraogo, va permettre aux officiers qui y ont pris part, de proposer des solutions en tant qu’officiers d’état-major, en tant que aides aux chefs pour la réalisation des différentes missions, que ce soit de sécurisation à l’intérieur ou à l’extérieur des pays respectifs.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *