Accueil » Gouvernance - Développement » 11-Décembre à Gaoua: plusieurs infrastructures de 32 milliards de F CFA remises aux autorités régionales

11-Décembre à Gaoua: plusieurs infrastructures de 32 milliards de F CFA remises aux autorités régionales

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a procédé ce dimanche 03 décembre 2017 à Gaoua, chef-lieu de la région du Sud-ouest, à une série d’inaugurations d’infrastructures diverses, réalisées dans le cadre de la célébration de la fête de l’indépendance du Burkina Faso. D’un coût global de 32 milliards de francs CFA, ces infrastructures ont été réalisées par l’Etat et ses partenaires.

Le Premier ministre coupant le ruban de l’inauguration des infrastructures du 11- Décembre à Gaoua

C’est au pas de course que le chef du gouvernement Paul Kaba Thiéba et sa délégation gouvernementale ont entamé l’inauguration d’une série d’infrastructures entrant dans le cadre des festivités du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso à Gaoua.

Les officiels présents à la cérémonie d’inauguration des infrastructures à Gaoua

Première étape d’inauguration, le bitumage de 50 km linéaire de voiries situées autour de la ville de Gaoua dont le lot 1 des sept est l’une des voies choisies. Puis, le premier Ministre, Paul Kaba Thiéba, accompagné d’une forte délégation des membres du gouvernement a inauguré la cité des forces vives située à Tonkar. Sur ce site, 25 ha ont été dégagés pour la réalisation de trois types de logements à savoir, des logements sociaux, économiques et la cité des forces vives. A quelques mètres de la cité, le cortège fait escale et procède à l’inauguration du nouveau marché de Gaoua. Là, est située la construction de 50 boutiques et deux étales, étendues sur une superficie de 2 ha.

Le stade régional, l’une des infrastructures inaugurées

Autre site, c’est le stade régional du Sud-ouest. C’est un stade où l’on s’active pour l’achèvement des travaux de finitions qui a accueilli le Premier ministre Paul Kaba Thiéba et toute sa délégation. Cette infrastructure qui va assouvir la passion du sport dans la région, comme le dit l’un des membres du gouvernement, Taïrou Bangré, ministre des Sports et des Loisirs, a couté à l’Etat plus d’un milliard (1 000 000 000) de F CFA. Le stade dispose de 400 places assises, extensibles à 1 000 places. La région du Sud-ouest a également bénéficié outre le stade, d’un plateau de Volleyball, de Handball et de Basketball. Pour éviter qu’il ait des problèmes d’eau pour l’entretien de la pelouse, les autorités ont décidé d’y poser du gazon synthétique. Et à ce niveau, l’entreprise commise à cette tâche s’y attelait pour le bonheur de la population de la région du Sud-ouest.

Avant de regagner la place du 11-Décembre, le cortège ministériel a fait une halte à l’auberge de «l’Appelé» réalisé par la Loterie nationale burkinabè. Elle est composée essentiellement de deux blocs de dortoirs, deux blocs de latrines, des chambres pour visiteurs, des appâtâmes, un château d’eau et une clôture. Quant à la salle polyvalente de formation de Gaoua dont la construction est inachevée, elle est composée de trois blocs d’ateliers, un bloc de trois salles de classe, un magasin, un bâtiment pour l’administration, un forage et une clôture. Avec une capacité de 500 places, la salle polyvalente qui a connu des difficultés avant le démarrage des travaux n’a pas été inaugurée. Mais après le 11-Décembre, le Premier ministre promet que l’entreprise en charge de l’exécution des travaux travaillera pour la remettre à l’autorité régionale dans un bref délai.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *