Accueil » En face du miroir » CSC: Jean Paul Konseibo passe le témoin à Seydou Coulibaly

CSC: Jean Paul Konseibo passe le témoin à Seydou Coulibaly

 La cérémonie de passation de service entre le secrétaire général sortant, Jean Paul Konseibo, et celui entrant, Seydou Coulibaly, a eu lieu ce mercredi 23 mars 2014, au sein de l’institution, sous la présidence de la présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Nathalie Somé.

Le SG entrant installé dans sa nouvelle fonction
Le SG entrant installé dans sa nouvelle fonction

C’est après la signature des procès-verbaux que Seydou Coulibaly a été installé par la présidente du CSC, dans ses nouvelles fonctions de secrétaire général de l’instance de régulation des médias. La cérémonie a eu lieu ce mercredi au sein de l’institution en présence des différents collaborateurs.

Le secrétaire général entrant, Seydou Coulibaly, a dit mesurer l’ampleur de cette responsabilité avec beaucoup d’humilité car, pour lui, c’est un moment où le Burkina Faso s’apprête à vivre ses premières élections municipales post insurrectionnelles. Il se dit prêt à travailler pour relever le défi. Mais, pour y parvenir, il voudrait compter sur l’appui et l’accompagnement de la présidente et de l’ensemble de ses collaborateurs. «Je suis sûr de bénéficier de ce soutien car, je suis convaincu que vous avez pu l’apporter à mon aîné à qui je rends un grand hommage pour les résultats déjà engrangés au sein de l’institution» a-t-il déclaré. En attendant la lettre de mission qu’il plaira à la présidente du CSC de lui confier, il voudrait d’ores et déjà fonder ses actions autours des actes majeurs que sont la légalité, la concertation, le dialogue permanent, l’ardeur au travail, l’engagement et la consolidation des acquis.

La présidente du CSC au SG entrant:" au CSC il faut être un super homme".
La présidente du CSC au SG entrant:” au CSC, il faut être un super homme”.

Jean Paul Konseibo, le secrétaire général sortant, a saisi cette occasion pour adresser ses remerciements à la présidente Nathalie Somé et à l’ensemble de ses collaborateurs. Il a émis le souhait que Mme Somé et l’ensemble des conseillers forment un véritable collège soudé, remplissant fidèlement leur fonction avec impartialité, dignité et loyauté, et respectueux du devoir de réserve et du secret des délibérations tel que le leur impose le serment qu’ils ont prêté.

Il a surtout donné un signal d’alerte que le clanisme et le clivage des positions risquent de miner irrémédiablement le Collège et de l’éloigner de ses nobles missions. A son successeur, Jean Paul Konseibo compte apporter son expérience et lui souhaite de réussir au CSC comme à ses différents postes administratifs antérieurs.

Les différents collaborateurs présents à la cérémonie de passation de témoin.
Les différents collaborateurs présents à la cérémonie de passation de témoin.

Quant à la présidente de la cérémonie, Nathalie Somé, elle a fait une brève présentation de l’Institution à Seydou Coulibaly. Elle lui a expliqué que le CSC est une autorité administrative indépendante à deux entités. Il y a les techniciens qui forment le personnel administratif qui est sous la coupe du secrétaire général, et le collège des conseillers qui constitue l’organe délibérant.

Elle a attiré son attention sur le fait que, au CSC, il faut être un «super homme» car, il sera appelé à être sur tous les fronts et à être productif au-delà de ce qui l’attend.

S’adressant au SG sortant, elle a souligné que, généralement, les départs sont compris comme la conséquence de désaveux et de déconvenues. Mais dans ce cas-ci, précise-t-elle, c’est un signe de confiance, puisque M. Konseibo est désormais chargé de mission auprès du Cabinet de la présidence de l’Institution.

En rappel, Jean Paul Konseibo a exercé la fonction de secrétaire général du 7 mai 2010 au 23 mars 2016.

Jude Somé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *