Accueil » Société » 16è édition de la semaine nationale de la citoyenneté dans le Nahouri: la valeur du drapeau national était au cœur des échanges

16è édition de la semaine nationale de la citoyenneté dans le Nahouri: la valeur du drapeau national était au cœur des échanges

A l’instar des autres provinces du Burkina, la semaine nationale de la citoyenneté se déroule bien dans le Nahouri. Elle a commencé ce lundi  28 octobre 2019  par la montée des couleurs nationales à la mairie de Po. C’est le haut-commissaire de la province Ram Joseph KAFANDO entouré des chefs de service et des travailleurs de la mairie  qui ont procédé à ce rituel avec l’hymne national. Le message du président a été livré par le haut-commissaire à cet effet.

Une vue des travailleurs a la montée des couleurs

Placée sous le thème : «  Quelle contribution du citoyen au renforcement de la démocratie et de l’unité nationale dans le contexte de défis sécuritaire ? », Cette semaine est une occasion de manifestation l’amour pour la patrie et du renforcement du civisme. Cette semaine est consacrée à  la montée du drapeau.  A Pô  c’est à  7 h30 mns ce lundi 28 octobre 2019  que les couleurs nationales ont été montées à la mairie en compagnie  du premier responsable de la province du Nahouri. A l’issue de cela, monsieur Ram Joseph Kafando a livré à l’attention de l’assistance le message du président du Faso à la nation. Dans son message le chef de l’Etat a dit  que ce thème interpelle chaque fils et fille de notre pays sur sa responsabilité et son rôle dans le renforcement de notre jeune démocratie et la cohésion sociale. Ce thème traduit les nouveaux défis qui  se présentent à notre pays en proie depuis quelques années à de multiples attaques terroristes dont les manifestations menacent la paix la paix et la cohésion sociale a-t-il dit.

La montée du drapeau

Il a montré l’importance du drapeau  à travers lequel nous gardons en mémoire les luttes de nos compatriotes morts, blessés, martyrisés, exilés pour la conquête de l’indépendance la haute Volta en 1960. Face à l’adversité et à la guerre que nous impose nos ennemis, seul l’union, la solidarité, le courage, l’abnégation et les sacrifices de chacun de nous, permettront de vaincre le mal et de préserver les acquis démocratiques.   Selon lui le drapeau est le symbole de notre liberté, de notre union nécessaire pour avancer vers le progrès, vers un avenir radieux et une justice sociale.

Pour cela nous devons honorer, respecter notre drapeau pour inspirer notre jeunesse, inciter nos enfants à l’aimer et rester fidèles à leur pays, le défendre partout ou besoin sera. Au regard des difficultés actuelles il nous revient de transcender nos différences, nos contradictions et de placer au-devant de nos actions l’intérêt supérieur de la nation a-t-il conclu. Le haut-commissaire pour renchérir,  a invité les travailleurs à observer le civisme, à cultiver la cohésion sociale et l’amour entre eux. Il a instruit tous les services à faire autant chaque jour de travail.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *