Accueil » Que devient? » Que devient Yac?

Que devient Yac?

«J’ai vu le Colonel Yac et je ne l’ai pas reconnu». Conversation entre deux Ouagavilleois. Et la personne de poursuivre: «Il avait porté la tenue militaire». Son interlocuteur, aussi surpris, lâche: «Avait-il quitté l’Armée?»

Le colonel Yacouba Ouédraogo
Le colonel Yacouba Ouédraogo

Le Colonel Yac n’est autre que Yacouba Ouédraogo, le ministre des Sports de Blaise Compaoré jusqu’à l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014.

Président du parti Union pour un Burkina nouveau qu’il a lui-même créé, il dépose sa candidature pour briguer la présidence du Faso en 2015. Auparavant, le Colonel Yac avait pris le soin de prendre une disponibilité auprès de l’Armée comme le voulait les textes sur les statuts des personnels des forces armées de l’époque. Mais le Conseil constitutionnel avait invalidé sa candidature parce que membre du gouvernement ayant participé au Conseil des ministres qui a adopté le projet de loi modifiant la constitution en son article 37.

Le Colonel Yac sera arrêté et détenu à la Maison d’arrêt et de correction des Armées (MACA) dans le cadre de l’enquête sur le coup d’Etat déjoué du 16 septembre 2015. Mais il sera parmi les premiers à être libérés. Une fois dehors, il n’a pas mis du temps à démissionner de toutes les instances de son parti. Après cet acte, il a demandé la levée de sa disponibilité afin de réintégrer l’Armée. C’est chose faite, le Colonel Yacouba Ouédraogo a réintégré les Forces armées nationales depuis le 1er juillet 2016. Il est régulier au camp Guillaume Ouédraogo, en attendant une nomination. Selon un de ses proches, Yac aurait dit «La politique et moi, c’est terminé».

A. K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *