Accueil » Edito » Levée de l’immunité parlementaire: la boîte de pandore est ouverte.

Levée de l’immunité parlementaire: la boîte de pandore est ouverte.

Avec la levée de l’immunité parlementaire du député Salifou Sawadogo pour besoins d’enquête dans le cadre du putsch manqué, la représentation nationale vient de marquer un grand coup politique. Une grande première au Faso. Preuve que plus rien ne sera comme avant.

Le député Salifou Sawadogo
Le député Salifou Sawadogo

Les députés ont ainsi pris une grande décision qui les rapproche des masses laborieuses. Toute chose qui va peut-être mettre un bémol dans le ‘’je m’en foutisme tabléttique’’. C’est un acte  qui démontre à souhait qu’avoir l’immunité parlementaire ne doit point signifier que l’on peut se permettre tout comme avant.

L’on est mémoratif que le Collectif dirigé à l’époque par Me Alidou Ouédraogo, quand il s’est agi de poursuivre Hamidou Compaoré (le patron des marchés et yaars), on avait brandi une histoire d’immunité et l’affaire en est restée là.

Dans cette levée d’immunité, il faudra faire très attention car elle peut ouvrir la boîte de pandore. D’ici là que des gens insistent pour que le ‘’président je-m’en-fous’’ soit aussi dans la même situation que le présumé député souteneur de putsch, on n’en est pas loin.

Les amis de Dabo Boukari, l’étudiant assassiné sous Blaise Compaoré, ont déjà le sourire large en se disant: «C’est possible».

Les Echos du Faso

2 commentaires

  1. Messieurs de Échos du Faso,
    Je vous lis très rarement. Mais chaque fois que je m’aventure sur sur site, je constate malheureusement que vous traitez de l’information de façon très biaisée. Un peu plus de professionnalisme s’il vous plaît. Pendant la transition, vous chantiez les éloges de Zida, aujourd’hui c’est les patrons du mpp. C’est pitoyable.

  2. je crois que monsieur qui porte un nom prédestiné sembler ne pas avoir compris le titre’boîte à pandores’et comme il lit très rarement car il veut tout le temps des écrits qui sont dans sa tête,mes frères des Echos ne tomber pas dans ce piège,courage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *