Accueil » Le général Bassolé en visite… libérale?

Le général Bassolé en visite… libérale?

Mounafica a appris via une source A que le général de Gendarmerie Djibrill Bassolé, détenu à la Maison d’arrêt et de correction des Armées (MACA) dans le dossier du putsch déjoué de septembre 2015, est interné depuis ce lundi dans une clinique de Ouagadougou.

Le général Bassolé vit-il ses derniers moments de détention?
Le général Bassolé vit-il ses derniers moments de détention?

Mounafica a pu recouper l’info et a su qu’il est dans une clinique très poussée sur les maladies du cœur (pas l’amour). Soit ! Les problèmes du cœur sont ceux qui sont les mieux partagés par les citoyens de ce pays ! Les difficultés à s’occuper de sa santé, la mal-bouffe, les ‘’empoisonnements’’ par petites doses des commerçants et restaurateurs véreux, etc., chacun coltine sa petite tension.

Mais Mounafica se pose des questions sur cette hospitalisation. Souvenons-nous que le général Bassolé est impliqué dans cette affaire par le fait des communications qu’il aurait eues avec Guillaume Soro, l’ancien-nouveau président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Les poursuites judiciaires ont été abandonnées par la partie burkinabè et laissées à l’initiative de la Côte d’Ivoire en ce qui concerne Soro qui se la coule douce au bord de la lagune Ebrié; mais le général Bassolé croupi dans une cellule améliorée de la MACA. Par pur parallélisme des formes, Djibrill serait aussi dans la nature pour raison sanitaire que ça ne devrait offusquer personne.

C’est pourquoi, moi Mounafica je pense que cette hospitalisation peut être comme l’aménagement d’une porte de sortie pour le galonné. De la clinique donc, il pourrait rejoindre son domicile. Mais comme le général Djibrill Bassolé est aussi un humain, donc passible de tomber malade, souhaitons-lui un prompt rétablissement.

Mounafica, tout œil tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *