Accueil » Lu, vu, entendu » Le Nigérien Abdallah Boureima est le nouveau président de la Commission de l’UEMOA

Le Nigérien Abdallah Boureima est le nouveau président de la Commission de l’UEMOA

Lors du Sommet extraordinaire de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) tenu le lundi 10 avril à Abidjan, Abdallah Boureima, ancien ministre nigérien de l’Économie et des Finances, a été élu à l’unanimité, président de l’institution.

Le nouveau président de l'UEMOA
Le nouveau président de l’UEMOA

M. Boureima succède à l’ancien Premier ministre sénégalais, Cheikh Hadjibou Soumaré, qui occupait ce poste depuis 2011 et qui avait annoncé sa démission à la surprise générale fin septembre pour briguer le fauteuil de président de l’Union africain.

Ceux qui connaissent le nouveau président parlent d’«un homme sérieux et rigoureux».

Agé d’une soixantaine d’années, M. Boureima a occupé le poste de ministre de l’Économie et des Finances du Niger de 1993 à 1996.

Ancien directeur adjoint de la Société nigérienne de banque (Sonibank), une des plus importantes du pays, il a également travaillé à la Société des mines du Liptako (SML), filiale de la société canadienne Semafo. Avant sa désignation à la présidence de la Commission de l’UEMOA, il était commissaire chargé des politiques économiques et de la fiscalité de cette institution.

Pour mémoire, les huit pays membres de l’UEMOA, sont la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, le Sénégal, le Mali, le Togo, le Niger et la Guinée-Bissau.

Tous ces pays ont le franc CFA comme monnaie. La population globale de l’UEMOA avoisine les 90 millions d’habitants.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *