Accueil » SEMICA 2017: la 6ème édition se tiendra du 25 au 27 mai à Ouagadougou

SEMICA 2017: la 6ème édition se tiendra du 25 au 27 mai à Ouagadougou

Ce lundi 22 mai 2017 le Comité d’organisation du Salon international de l’énergie des mines et des carrières (SEMICA) a animé une conférence de presse. Objectif, informer l’opinion publique de la tenue de la 6ème édition de cet important Salon du 25 au 27 mai à Ouagadougou, sous le thème partenariat public-privé.

Le présidium lors de la conférence de presse
Le présidium lors de la conférence de presse

Le Salon international de l’énergie des mines et des carrières (SEMICA) est un cadre d’échanges qui rassemble chaque année depuis 2012, l’ensemble des acteurs africains et internationaux des filières énergies, mines et carrières au Burkina Faso.

Innocent Belemtougri, promoteur du SEMICA
Innocent Belemtougri, promoteur du SEMICA

Pour l’édition 2017, les organisateurs promettent de mettre les petits plats dans les grands afin que les objectifs poursuivis soient atteints. Ainsi, au menu, il est prévu sept panels de conférences thématiques, environ 240 rencontres d’Affaires B2B, des expositions, des évènements spéciaux de Networking et une soirée de clôture avec cérémonie d’Awards de récompense des meilleurs acteurs du continent africain.

«Cette année, 50 étudiants bénéficieront de notre student progam qui permet à des étudiants de toutes filières de participer à la manifestation, toucher du doigt les réalités du monde professionnel et appendre des choses qu’ils ne verraient pas à l’école», a laissé entendre M Innocent Belemtougri, le promoteur du SEMICA. Pour lui, malgré les difficultés financières, l’assurance est totale et le SEMICA 2017 est fin prêt à recevoir ses partenaires et visiteurs de marque.

Du reste, pour éviter toute surprise de dernière minute, «nous invitons nos exposants à passer à la Salle polyvalente de Ouaga 2000 identifier leurs stands et retirer leurs kits de participation, et à bien vouloir finir leurs aménagements au plus tard le mercredi 24 mai à 15h», s’est voulu ferme le promoteur du SEMICA, M Innocent Belemtougri.

Omar Idogo, stagiaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *