Accueil » Sports-Loisirs » 2e édition “Talent Foot”: le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, s’inscrit dans toute initiative qui rassemble les jeunes

2e édition “Talent Foot”: le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, s’inscrit dans toute initiative qui rassemble les jeunes

Coup d’envoi de la finale de “Talent Foot” par le ministre Eric Bougouma

Le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, a présidé le dimanche 11 novembre 2018, dans la commune rurale de Saaba, la finale de la deuxième édition de “Talent Foot” AS-Man organisé par l’association Manegre. Lancée le 15 juillet avec 16 équipes au départ, la finale a débuté en levée des rideaux avec un match de gala qui a opposé les chefs coutumiers aux maires des différentes communes.

Les autorités présentes à la finale

C’est dans une bonne ambiance qu’a débuté la finale de la deuxième édition de “Talent Foot” de l’association Managre, car avant que «vraie la finale» ne se joue, les chefs coutumiers de la commune de Saaba ont affronté dans un match de gala l’équipe des conseillers municipaux. Et ce n’est pas l’inspiration ou la volonté qui manquait aux gardiens de nos traditions. Malgré leur âge avancé et malgré le soleil ardent, ils n’en démordaient pas face aux maires qui étaient pour la plupart en pleine forme. Ils couraient, luttaient pour marquer par tous les moyens sous le regard bien avisé du bourgmestre de la ville de Ouagadougou, Armand Beouindé, qui arbitrait le match. Ils tombaient dans la poussière, se relevaient avec la ferme conviction de marquer sous les encouragements des autres chefs coutumiers et des populations. Toute chose qui va porter ses fruits et qui a permis aux chefs coutumiers de remporter le match de gala par 3-2 contre l’équipe des maires. Cette victoire a valu aux chefs coutumiers et traditionnels les applaudissements des populations sorties nombreuses pour la circonstance.

Le ministre Eric Bougouma livre ses impressions d’après-match
Le président de l’association, le Razang Naaba, Yacouba Serra

Après le match de gala, place à la finale qui a opposé l’équipe de Racing Club de Sig-nonghin et celle de Toaghin Tenga FC. Un match qui s’est soldé par 2-1 en faveur de l’équipe de Toaghin Tenga FC.

Cette coupe qui est à sa deuxième édition est l’initiative d’une association dénommée Manegre.

C’est un évènement inédit à entendre le patron de la cérémonie, le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, qui dit s’inscrire à toute initiative dont l’objectif est de rassembler la jeunesse. “Nous voyons que c’est une initiative qui rassemble les chefs coutumiers, les jeunes et les moins jeunes pour célébrer ensemble la solidarité, le vivre ensemble, etc.”, a relevé Éric Bougouma qui a félicité l’association et le comité d’organisation pour avoir atteint cet objectif. Il les a donc encouragés à continuer dans cette lancée. Saisissant cette occasion, il a aussi félicité et remercié les chefs coutumiers qui ont bien voulu participer pour la deuxième fois consécutive à cet évènement important. “Je souhaite plein succès à l’association dans ses activités et nous nous donnons rendez-vous pour l’année prochaine ici dans la commune rurale de Saaba” a-t-il dit.

L’arbitre du match de gala, le maire de Ouagadougou, Armand Beouindé

Allant dans le même sens que son prédécesseur, le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Beouindé, a aussi soutenu que cette initiative vise à célébrer avec la population de Saaba, cette cohésion, cette unité, cette fraternité entre les habitants de Saaba. “On a fait appel à mes talents d’impartialité pour arbitrer le match et comme vous l’avez vu, les chefs coutumiers ont gagné”, a-t-il indiqué dans un ton ironique.

Le capitaine de Toaghin Tenga FC recevant le trophée au nom de son équipe

Comme Eric Bougouma, le bourgmestre de la ville de Ouagadougou a félicité les initiateurs de cet évènement et leur association et les a incités à poursuivre dans cet effort car dit-il, “on crée une saine émulation entre les jeunes qui leur permet de vivre ensemble et de passer entre eux des messages à travers le sport qui est un facteur de rassemblement et de réjouissance saine”.

Pour sa part, le président de l’association, le Razang Naaba, Yacouba Serra, par ailleurs conseiller, a salué la prestation des deux équipes qui était de taille. Comme pour rassurer ses prédécesseurs, il a assuré que cette initiative sera pérennisée dans les années à venir pour le bonheur des populations de la commune de Saaba.

Madina Belemvire

 

Encadré: les récompenses

1er: Toaghin Tenga: 150 000 F CFA + trophée plus médaille + jeu de maillots

2ème: RCS: 100 000 F CFA + jeu de maillots + 1 ballon

3ème: Idéal: 75 000 F CFA

4ème: AS/FC: 50 000 F CFA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *