Accueil » Politique » 2ème congrès ordinaire de l’UPC: installation officielle des membres du comité national d’organisation

2ème congrès ordinaire de l’UPC: installation officielle des membres du comité national d’organisation

Le président du comité national d’organisation, Adama Sosso

En vue de la tenue de son deuxième congrès ordinaire prévu pour du 21 au 22 juillet prochain, le président de  l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré, a procédé à l’installation officielle du comité national d’organisation ce mercredi 9 mai 2018 à son siège à Ouagadougou.

Le présidium lors de l’installation officielle du comité national d’organisation

Au total, ils sont cinquante-deux (52) membres repartis en vingt–une (21) commissions pour diriger l’organisation du prochain congrès de l’Union pour le progrès et le changement, le parti du lion, prévu pour se tenir dans la capitale burkinabè les 21 et 22 juillet 2018. Ce comité national d’organisation (CNO), avec à sa tête l’honorable député Adama Sosso, a été officiellement installé ce mercredi 9 mai 2018 au siège du parti par le président Zéphirin Diabré en présence des militantes, militants et sympathisants du parti du lion.

Selon Zéphirin Diabré à l’installation de ces camarades, ce comité aura pour priorité la réussite de de ce deuxième congrès. Car, pour lui, il y va de l’intérêt général de l’opposition et du pays et, par leur sens du compromis utile, les leaders de «notre parti du lion» contribueront grandement à rassurer d’avantage la population.

Quelques membres du comité national d’organisation

«C’est encore le lieu pour moi d’appeler tous les camarades de notre parti démocratique au rassemblement, à l’union, à l’engagement et à la détermination. Notre unité sera notre force face aux manœuvres de division et de corruption que nous réserve le pouvoir de la quatrième république. Nous devons être exemplaires, pour mériter la confiance des Burkinabè. Nous devons continuer d’être endurants, car nos adversaires sont loin d’avoir baissé les bras» a ajouté M. Diabré.

Et c’est sur la base de ses convictions et confiantes qualités de ces camarades si nombreux dans leur diversité, si rassemblés et si motivés que Zeph a dit: «J’ai foi en notre capacité collective à imaginer les solutions les plus intelligentes pour répondre aux défis que notre parti doit relever pour son avenir», en conclusion.

Le président Diabré a invité le CNO à se mettre directement à la tâche afin de répondre aux besoins et attentes des militantes et militants au soir du 22 juillet.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *