Accueil » Logtoré » Reflux gastro-œsophagien: il peut se modifier et aboutir à un cancer de l’œsophage

Reflux gastro-œsophagien: il peut se modifier et aboutir à un cancer de l’œsophage

Le reflux gastro-œsophagien peut être défini comme le passage d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage en dehors de tout effort de vomissement. Pathologie fréquente à prendre au sérieux, des complications très graves peuvent apparaitre si elle est négligée. Mais comment se fait le diagnostic ? Comment le traiter ? Le docteur Lydie Sia Ouattara, hépato-gastrologue en service au CMA Paul 6 et à Schiphra apporte des éléments de réponse.

Dr lydie/Sia Ouattara

Les Echos du Faso (LEF) : Comment se fait le diagnostic ?

Dr Lydie Sia Ouattara (LSO) : Le diagnostic se fait généralement à l’interrogatoire qui va mettre en évidence les brûlures et les remontées acides. Les explorations complémentaires ne sont pas nécessaires pour faire le diagnostic mais le sont pour diagnostiquer des complications parce que le reflux gastro œsophagien se complique du fait qu’il y ait de l’acide qui remonte dans l’œsophage. Il peut avoir des plaies au niveau de l’œsophage, ce qu’on appelle œsophagites sévères. La muqueuse de l’œsophage, la membrane qui tapisse l’intérieur de l’œsophage à force d’être agressée, peut se modifier et aboutir à un cancer de l’œsophage. C’est dire que c’est une pathologie à prendre au sérieux, à traiter convenablement parce que les complications peuvent être très graves.

LEF : Comment le traiter ?

Dr LSO : Le but du traitement va consister à soulager la douleur parce que c’est une affection assez douloureuse. Aussi de permettre le retour du patient à la vie normale parce que si  ce dernier a toujours mal à la poitrine il aura des difficultés pour mener ses activités normalement. Le traitement va permettre aussi de cicatriser les lésions s’il y en a et de prévenir les récidives. On a un traitement médical ponctuel et si les symptômes persistent ça peut être un traitement plus long de quelques mois. On peut aussi en cas de complication aller vers un traitement chirurgical. Le but de ce traitement va consister à renforcer ou à réaliser un montage anti reflux. Si on a un échec au niveau du traitement médical, on ira vers la chirurgie.

LEF : Quels conseils avez-vous à donner aux patients qui souffrent de cette maladie ?

Dr LSO : On recommande aux patients d’observer certaines mesures d’hygiène. Il faut savoir que ces mesures ne peuvent pas améliorer de façon permanente les symptômes, mais vont les soulager.

Il s’agira de la réduction pondérale pour les patients qui sont obèses. Il faudra leur demander  de revoir leur alimentation, de faire du sport pour pouvoir perdre du poids. Le deuxième conseil sera l’arrêt du tabac et de l’alcool parce que leur arrêt va permettre d’affaiblir la barrière anti reflux. La surélévation à 45 degré de la tête du lit pour éviter de dormir totalement à plat, ça permet de prévenir les reflux. Le quatrième conseil sera de respecter un intervalle minimal de 3h entre le dîner et le coucher.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *