Accueil » Arts-Culture » 9eme édition du CASPO: le lycée Municipal de Pô sacré vainqueur

9eme édition du CASPO: le lycée Municipal de Pô sacré vainqueur

Le Concours artistique des scolaires de Pô (CASPO) a connu son épilogue le samedi 7  janvier 2018 avec la remise officielle des prix au bar dancing Le Matignon de Pô. Huit établissements ont rivalisé à travers plusieurs disciplines. Organisée par Ali BILGO alias Akian-Le-Guerrier, cette compétition était parrainée par Benjamin NASSARA, Comptable à YELHY TECHONOLOGY AFRICA.

Le parrain et le comité d’organisation

Placée sous le thème «Pérennisation de nos valeurs culturelles: rôle de la jeunesse», cette compétition des scolaires de la ville a été lancée le samedi 23 décembre 2017. Durant trois jours, les élèves des établissements secondaires de Pô se sont mesurés en djongo, en play-back, karaoké, slam, rap, art vestimentaire traditionnel, humour et balte danse dans la salle de ciné.

A l’issue des compétitions, le verdict est le suivant par ordre de mérite: le lycée Municipal, le complexe scolaire Tedan, le lycée Provincial, le groupe scolaire Atta Oudié, Education Sans Frontières et le lycée Philadelphie.

«Je suis un homme comblé pour ce pari tenu» a déclaré Benjamin NASSARA, le parrain de CASPO 2017. «Cette compétition, si elle n’existait pas, il fallait la créer car elle est une occasion de mettre en valeur les talents de nos jeunes frères et de les occuper sereinement pendant ces moments de fêtes», a-t-il dit. Il a dit sa disponibilité à soutenir l’association Dwi Sono initiatrice de ce concours culturel avec sa tête le dynamique Ali BILGO.

Une prestation des vainqueurs

Pour le parrain, La culture kassena doit être valorisée et la jeunesse est la cheville ouvrière de cette action. Monsieur NASSARA a sollicité l’accompagnement de toutes les filles et fils de la province à cette belle compétition qui fête ses 11 ans.

Quant au président de l’association organisatrice, Ali BONGO, j’allais dire BILGO, il a dit toute sa satisfaction pour la réussite de cette manifestation qui a tenu toutes ses promesses. Le comité d’organisation s’est battu pour que cette compétition se tienne, malgré les difficultés de toutes sortes rencontrées a relevé Ali BILGO.

Tous les établissements qui ont pris part à la compétition ont été récompensés. Au total près de 350. 000 FCFA ont été dépensés pour récompenser ces jeunes artistes. Ainsi, le Lycée municipal, sacré vainqueur, a reçu 155.000 FCFA plus un trophée; le Complexe scolaire Tedan, deuxième, a obtenu 85.000 FCFA; le Lycée provincial est récompensé avec 60.000 FCFA et le 4eme, Atta Oudié s’en sort avec 40.000 F.

De nombreux jeunes artistes en herbe ont entretenu le public durant ces trois heures d’ambiance au bar dancing Le Matignon de Pô lors de la clôture. Le prochain rendez-vous est prévu pour décembre prochain.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *