Accueil » Nè Wendé » A Ablass waa!

A Ablass waa!

Nè Wend que ce monsieur est devenu le boute-en-train du Faso! Pour un rien, le voilà blablabla, vounvounvoun dans les oreilles des gens. Depuis deux jours-là, y a que lui qu’on lit, qu’on entend. Le voilà qui veut rentrer dans les narines de tout le monde. Un vrai opport comme on disait sous la RDP. Nè Wendé!

La missive que le Blasco a écrite au Rocco depuis Bidjiè (en notre temps, on écrivait surtout de la Haute-Volta vers la Côte d’Ivoire) a mis deux semaines avant de parvenir à son destinataire. Pourquoi ce long délai? L’enfant terrible de Ziniaré a-t-il remis sa lettre à un paweogo qui rentrait des plantations ivoiriennes? L’a-t-il postée? L’a-t-il envoyée par l’un de ses courtisans qui lui rendent visite sur les bords de la lagune Ebrié? Nè Wendé!

Donc, comme ça, Blaise n’a plus le numéro de Roch et Roch non plus n’a le contact de Blaise quoi? Habaa, c’est arrivé jusque là-bas? C’est comme ça, en haut, qu’eux ils se traitent? Moi, y a une bouille qui m’a largué depuis le collège mais j’ai toujours le numéro fixe de son pater que j’appelle de temps en temps pour demander de ses nouvelles. Nè Wendé!

Je reviens au Moaga musulman du Plateau central pour dire qu’apparemment, l’histoire de la réconciliation l’intéresse plus que Blaise et Roch. As-tu du sang sur les mains? Es-tu le parent d’une victime? Ni l’un ni l’autre, sauf d’être burkinabè. Mais pourquoi s’excite-t-il comme ça? Nè Wendé!

Mais je comprends Ablassé. La réconciliation nationale est devenue son fonds de commerce. Qui sait, si par extraordinaire Blaise revenait au pouvoir, il pourrait avoir un poste de ministre d’Etat sans portefeuille. Comme en son temps où des gens ont eu à gérer la pseudo réconciliation nationale qui a donné la mort-née journée du pardon du 30 mars en se léchant les doigts et en se pourléchant les babines. Il pourrait ressusciter politiquement. Car comme l’a dit quelqu’un, pour être au pouvoir, il faut avoir l’argent; et pour avoir l’argent, il faut être au pouvoir. Pure vérité. Nè Wendé!

Aux dernières élections, Ablassé a engrangé en tout et pour tout un député et un maire. C’est d’ailleurs le même qui a réussi cette prouesse d’être élu député-maire. Ce dernier se serait présenté sous la bannière du parti du Margouillat que les choses se seraient passées exactement pareilles. Donc, Ablassé a besoin de rebondir pour exister et la réconciliation nationale est son thème de campagne. Bon vent à lui et pourvu que la réconciliation soit une réalité, une vraie. Nè Wendé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *