Accueil » Nè Wendé » Qui a dit d’augmenter le prix de la bière à la place de l’essence?

Qui a dit d’augmenter le prix de la bière à la place de l’essence?

Dans ce Burkina d’après insurrection, les uns disent que leurs yeux sont ouverts maintenant. Mais moi, je dis que ce ne sont pas leurs yeux qui sont ouverts hein, ils sont devenus sorciers! Ils ont des yeux partout: devant, derrière, à droite, à gauche, en haut, en bas. Nè Wendé!

Le Burkinabè est devenu trop mauvais avec son prochain. Les gens n’aiment pas les gens. Il n’y a plus de respect, il n’y a plus de solidarité, il n’y a plus de bon voisinage, c’est chacun s’assoit Dieu le pousse. Les intérêts égoïstes; le développement solitaire quoi! Nè Wendé!

Regardez lorsque le gouvernement a dit qu’il va augmenter le prix de l’essence et du gasoil. Au lieu de dire de faire pardon et de ne pas faire, certains disent d’augmenter le prix de la bière et du PMU’B. Si ce n’est pas sorcellerie, c’est quoi encore? Ils veulent manger les âmes de leurs concitoyens! Nè Wendé!

Parce que toi tu ne bois pas la bière, parce que tu ne joues pas au PMU’B, tu dis d’égorger ceux qui boivent l’eau de Kossodo dans laquelle on a mis des graines des meilleurs malts et houblons et ceux qui ‘’montent les chevaux’’ de Tarnagda. Toi qui dis ça là, sais-tu combien de personnes vivent de la vente de la bière et ses activités connexes? Sais-tu combien les parieurs apportent comme bénéfices à la nation entière déjà? Nè Wendé!

Lorsque tu vas prendre le pouvoir, tu vas faire ce que tu veux. En attendant, c’est le prix de l’essence on va augmenter, pas celui de la bière, pas celui du PMU’B. Ne Wendé!

Quand le gouvernement augmente le prix des carburants, tout le monde augmente pour lui. Mais lorsqu’il baisse, personne ne suit le mouvement. C’est nous-mêmes qui avons donc contribué à rendre la vie chère! Mais comme c’est le gouvernement que tout le monde moyen, c’est le gouvernement que l’œil de tout le monde est rentré. Nè Wendé!

Quand les transporteurs sont de mauvaise humeur et il y a pénurie d’essence et les gens organisent la spéculation et l’inflation, qui dit aux sorciers qui vendent le litre à 2000 F de ne pas le faire? Les syndicats qui parlent de vie chère ne disent rien. Même si c’est passager, il faut condamner. Mais on se tait tous et on achète. Nè Wendé!

Parce que quand ce sont les sorciers qui s’enrichissent, c’est pour eux seuls. Mais quand c’est le gouvernement qui collecte un tama, c’est pour tout le monde. C’est avec ça on augmente les salaires. Nè Wendé!

Et puis kè, on n’a qu’à se dire la vérité! Elle rougit les yeux mais ne les crève pas: essence-là, ce n’est pas obligé de l’acheter! Celui qui ne peut pas n’a qu’à vendre son moteur pour acheter un vélo. Moi, j’ai déjà vendu ma Camico pour réparer mon vélo English. Je suis à l’aise là-dessus car plus haut assis que les autres. Nè Wendé!

Celui qui ne connaît pas ce vélo n’a qu’à me donner rendez-vous au Large rassemblement. Je ne coûte pas cher comme la vie: une Bravolta et un poulet légendaire me suffisent. Ou bien on fait une Croisette chez Lucien. Lui aussi en a un. Après un arrosement ou un accotement bien réussi, on pourrait faire une balade jusqu’à Saaba. Nè Wendé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *