Accueil » A propos de la subvention de l’Etat à la presse privée: des choses pas claires

A propos de la subvention de l’Etat à la presse privée: des choses pas claires

La liste des bénéficiaires de l’aide financière aux médias privés du Faso a été rendue publique. Les ‘’ayants droits’’ ont dû empoigner leurs chèques. Le gouvernement a fait un gros effort pour augmenter le montant, c’est bien. Mais ce qui l’est moins est la clé de répartition.

logo OBM

En effet, sur la liste des bénéficiaires, il y a l’OBM, l’Observatoire burkinabè des médias, puis une somme de 40 millions a été mise de côté sous le volet formation. En quoi l’aide de l’Etat à la presse privée doit servir au fonctionnement de l’OBM? Est-ce que cette structure de veille de la bonne pratique journalistique ne s’occupe que des médias privés? Non, absolument non! Alors, sa part dans la subvention aux medias indépendants est indue.

Il aurait fallu aussi ponctionner une partie pour le CSC qui fait aussi un travail de surveillance de l’éthique et de la déontologie.

En plus de l’OBM, une part de l’argent porte le nom «formation». Le montant est de 40 millions. Tout cela est flou. Car le besoin de formation n’a pas été exprimé par les organes de presse privés mais concocté par le Centre de presse Norbert Zongo. Comment le centre de presse peut-il décider de prendre 40 millions pour former les journalistes du privé sans que cela ne soit dans un programme conçu avec les patrons de presse privée? Si le programme avait été conçu avec la SEP, de concert avec ses membres oui, mais le centre de presse appartient et à la presse d’Etat et à la presse indépendante! Alors, pourquoi cela doit se retrouver dans la subvention de l’Etat à la presse privée?

Franchement, cette affaire de formation et d’argent donné à l’OBM me semble être une chose pas claire. Des organes de presse ont eu moins d’argent que l’OBM avec ses 5 millions pour son fonctionnement. Pourquoi?

Ousmane Hébié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *