Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Académie de formation et de leadership: la Jeune chambre internationale universitaire Ouaga soleil outille des jeunes

Académie de formation et de leadership: la Jeune chambre internationale universitaire Ouaga soleil outille des jeunes

Du vendredi 18 au samedi 19 mai 2018 s’est tenue à Ouagadougou, une session de formation en entreprenariat. Organisée par la Jeune chambre internationale universitaire Ouaga soleil, elle a consisté à outiller leurs membres afin de faire d’eux de meilleurs entrepreneurs. Et quoi de plus normal pour Brahima Ouédraogo, ex-président de 2002-2003 de la JCI, de parrainer cette académie de formation.

Le présidium à la clôture de la formation

Du soleil, il en a eu pour illuminer ces jeunes au cours de cette formation afin de booster leur potentiel. Ainsi, c’est sous le thème: «booster notre leadership entrepreneurial» que des formateurs issus de la JCI ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour outiller ces jeunes. Deux jours durant, ce sont au total 6 modules qui ont été dispensés aux participants. Selon Soumaila Ouédraogo, président 2018 de la Jeune chambre internationale universitaire Ouaga soleil, ces activités sont organisées conformément à celles inscrites au plan d’action 2018 de leur organisation. Aussi, ajoute-il, «Cette activité est faite en fonction des besoins au sein de notre communauté de base qui est l’université. C’est conforment à ses besoins que nous avons décidé d’outiller tous les participants à cette académie avec des instruments qui vont leur permettre d’être des meilleurs futurs entrepreneurs en  excellant dans leurs domaines.

Le président remettant une attestation de formation à une participante

Les formateurs sont issus de la Jeune chambre internationale et de la Jeune chambre universitaire Ouaga soleil. Des moniteurs qui sont d’ailleurs à la base même de la création de l’organisation au niveau locale. «Depuis plus de 17 ans que nous existons, nous avons pu former des gens qui ont bien voulu partager leurs connaissances avec les  jeunes étudiants afin qu’ils puissent être des citoyens meilleurs».

Dialla Ainata, représentante des participants

Dialla Ainata, représentante des participants, a exprimé sa satisfaction à l’issue des deux jours de formation: «cette formation a été très enrichissante pour nous. Nous avons appris l’art oratoire, les formalités pour créer une entreprise, les stratégies pour gérer nos réseaux relationnels, susciter et développer un esprit entrepreneurial et comment gérer notre image sur les réseaux sociaux. Cela a permis l’éveil de nos consciences et va nous permettre de booster notre potentiel. Je crois que le meilleur reste à venir».

Le directeur de ce projet M. Lamine Karim Ouédraogo, a, avant de clore la formation, exhorté les participants à mettre en pratique quotidiennement les enseignements reçus et à ne pas dormir sur leurs attestations qui actent ces nouvelles compétences. Il lui a donc plu de rappeler cette conviction de Peter Drucker: « l’entrepreneuriat n’est pas une science ni un art, il s’agit d’une pratique ».

Hamadou Ouédraogo (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *