Accueil » Que devient? » Adama Fofana nous a quittés

Adama Fofana nous a quittés

Kôrô Fof, comme l’ont surnommé affectueusement ses jeunes frères du monde des médias, s’en est allé, en catimini, le samedi 25 juillet dernier. A l’annonce de son décès en milieu de journée, l’étonnement était grand, car Adama Fofana venait d’être enrôlé dans le Comité de concertation des sages institué par le président Kafando pour trouver une solution à la crise entre le Premier ministre et le Régiment de sécurité présidentielle.

Feu Adama Fofana
Feu Adama Fofana

Selon les témoignages de sa famille recueillis par nos confrères de la RTB radio, Adama Fofana souffrait d’une petite grippe qui n’était pas jugée dangereuse. Mais ce jour, il a été probablement victime d’une attaque qui lui a été fatale, avant même son arrivée à la clinique où il était transporté d’urgence.
D’autres témoignages font état d’une embolie dont il avait été l’objet dans le passé. Lorsqu’on sait que cette maladie est résurgente, peut-on dire que c’est cela la cause de son brusque décès? Bref!
Adama Fofana que le Burkina pleure était tout dernièrement ministre chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, entre 2002 et 2007, avant de prendre définitivement sa retraite de la vie active. Avant cela, il été pendant une courte période conseiller spécial du Président du Faso.
De 1995 et 2001, il fut le premier président de l’actuel Conseil supérieur de la communication (CSC, à l’époque Conseil supérieur de l’information).
Mais bien auparavant, on retrouve les traces d’Adama Fofana comme directeur de cabinet du secrétaire général de l’Union africaine des Postes et Télécommunications à Brazzaville, au Congo, de 1978 à 1982. Puis, on le retrouve ministre de l’Information et des Postes et Télécommunications, porte-parole du gouvernement, du Conseil de salut du peuple 1, entre 1982 et 1983. De 1986 à 1995, il est le Directeur général de l’Ecole multinationale supérieure des Postes d’Abidjan, en Côte d’ivoire.
Né en 1948 à Bamako, au Mali, feu Adama Fofana est un Administrateur des postes et télécommunications. Il a démarré sa carrière comme inspecteur des guichets à l’ex-Office des Postes et Télécommunications, l’ancêtre de l’Onatel et de la Sonapost, en 1969. Il a mené d’autres activités connexes, sans jamais entrer en politique.
Lougouvinzourim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *