Accueil » Ca se passe à l'assemblée » Alassane Bala Sakandé ouvre les travaux des 2èmes assises de la Confédération syndicale des personnels des parlements africains

Alassane Bala Sakandé ouvre les travaux des 2èmes assises de la Confédération syndicale des personnels des parlements africains

Les deuxièmes assises de la Confédération syndicale des personnels des parlements africains se tiennent à Ouagadougou du 11 au 13 janvier 2018. Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a présidé ce jeudi l’ouverture des travaux de cette importante rencontre. Durant trois jours, la confédération, sans oublier de défendre les intérêts moraux et matériels des travailleurs, aura pour objet d’identifier les axes d’interventions des syndicats des parlements africains et de contribuer à l’édification d’une administration au service des missions des parlements.

Le président de l’Assemblée nationale du Burkina, Alassane Bala Sakandé
Le présidium lors des 2ème assises de la Confédération syndicale des personnels des parlements africains

«Contribution des syndicats des personnels des parlements à l’édification d’administrations au service des missions des Parlements», c’est sous ce thème que se tiennent les deuxièmes assises de la Confédération syndicale des personnels des parlements africains. Les travaux ont été officiellement ouverts ce jeudi 11 janvier 2018 à Ouagadougou, par Alassane Bala Sakandé, le président de l’Assemblée nationale du Burkina.

L’organisation de ces assises, selon le secrétaire général du Syndicat autonome du personnel de l’administration parlementaire du Burkina (SYNAPAP), Albert B. Kambiré, est d’identifier les axes d’interventions des syndicats des parlements africains afin de permettre aux institutions parlementaires d’atteindre leurs objectifs.

Photo de famille entre le président Sakandé et des membres de la Confédération syndicale des personnels des parlements africains

Durant trois jours d’échanges, les syndicats espèrent donc poser des jalons d’une coopération intersyndicale africaine renforcée. L’objectif final étant de parvenir à des résolutions audacieuses engageant résolument les travailleurs sur la voie du professionnalisme.

Dans cette perspective, le président de l’Assemblée nationale du Burkina, Alassane Bala Sakandé, a salué l’avènement de la confédération au regard de l’importance du thème et  des communications inscrites à l’agenda des assises. Au demeurant, le président Sakandé, convaincu que ces questions seront traitées en profondeur, a encouragé la confédération à murir la réflexion sur « une plateforme de partage d’expériences et de bonnes pratiques ».  Sur ce, tout en souhaitant plein succès aux travaux, il a saisi l’opportunité pour adresser aux uns et aux autres ses «meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité».

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *