Altitude Nahouri 2018: un Kényan encore au sommet du pic - Les échos du Faso
Accueil » Sports-Loisirs » Altitude Nahouri 2018: un Kényan encore au sommet du pic

Altitude Nahouri 2018: un Kényan encore au sommet du pic

Le maire de Pô

La dixième édition du semi-marathon Altitude Nahouri s’est déroulée le samedi 23 juin 2018. Sur une distance de 21 km suivie de la montée du pic Nahouri, cette épreuve a tenu toutes ses promesses. Parrainée par l’international footballeur Charles KABORE, coprésidée par Daouda AZOUPIOU, ministre des Sports et des Loisirs, et de Isidore KINI, PDG de l’université Aube Nouvelle et patronnée par l’ambassadeur des Etats-Unis, cette compétition a connu la participation de près de quatre cents athlètes.

Le gouverneur remet le 9eme prix

Malgré la pluie matinale qui a arrosé le Nahouri, le semi-marathon altitude Nahouri s’est tenu. Prévu pour démarrer à 8 h 30, c’est autour de 9 h30 que la compétition a effectivement débuté. Le coup d’envoi a été donné par le ministre des Sports assisté par le gouverneur du Centre-Sud.

 

Le conseiller de l’ambassade des USA dit sa disponibilité à soutenir Altitude Nahouri

Une heure et 18 minutes a été le temps nécessaire au Kenyan Kipkogey CHADRACK pour arracher le drapeau au sommet du pic Nahouri. La route  difficile en ce jour de pluie n’a pas empêché le champion de dérouler son rythme et d’arriver le premier. Il était talonné par le Marocain Taher BELKARCHY avec un temps d’une heure 19 minutes. Un Togolais, Kombaté MAIPAH avec 1h21mn, un Ivoirien du nom de Konan KOUAKOU, et Ousséni MAHAMADOUA sont respectivement 3eme, 4eme et 5eme.

Une forte présence des autorités

Dans son intervention à la fin de l’épreuve, le chef du village de Nahouri, a remercié le promoteur Ouézen Louis OULON. Il lui a souhaité longue vie et demandé aux autres filles et fils de la province du Nahouri de le soutenir dans son œuvre qui a dix ans maintenant.

Le maire de la commune de Pô, Victor ZANGUYO, a emboité la même trompette que son prédécesseur pour féliciter le promoteur pour cette belle initiative qui valorise la commune et toute la province. Pour lui, durant dix ans, Ouézen Louis OULON a donné une renommée à la province et souhaite que l’initiative soit pérennisée.

Le ministre livre ses impressions après la compétition

Le premier conseiller de l’ambassade des USA représentant l’ambassadeur, a exprimé sa reconnaissance au promoteur pour le choix porté sur lui pour patronner l’évènement. Il a dit sa disponibilité à accompagner l’initiative qui fête ses dix ans cette année.

Le promoteur demande le soutien du gouvernement

Quant au ministre des Sports et des Loisirs, Daouda AZOUPIOU, il a déclaré que c’est une double joie qui l’anime en tant que ministre des Sports et des Loisirs et fils de la province. Pour lui, le sport est un facteur de paix, de santé et d’intégration, au regard du nombre et des nationalités des athlètes venus de divers horizons. «Le ministère sera attentif à Altitude Nahouri et améliorera son soutien pour les futures éditions» a–t-il ajouté.

Le ministre a par ailleurs salué cette forte mobilisation de la population et décliné ses ambitions à la tête du ministère avec la création dans toutes les régions des pôles de développement des sports.

Notons que le premier Burkinabè est arrivé 11eme et la première dame est Ivoirienne.

Le promoteur Ouézen Louis OULON a dit sa gratitude à tous les soutiens de l’évènement et n’a pas manqué de relever les difficultés rencontrées qui sont de multiples formes.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *