Accueil » Logtoré » Améliorer la qualité des soins et services intégrés centrés sur la personne et la sécurité des patients: validation de la stratégie nationale de la qualité des soins et services de santé au Burkina Faso

Améliorer la qualité des soins et services intégrés centrés sur la personne et la sécurité des patients: validation de la stratégie nationale de la qualité des soins et services de santé au Burkina Faso

Ouagadougou, le 23 novembre 2018, le Ministère de la santé a procédé à la validation de la stratégie nationale de la qualité des soins et services intégrés centrés sur la personne et la sécurité des patients. C’était au cours d’un atelier qui à réunit autour du ministre de la Santé, les acteurs de santé du secteur public et privé, les représentants des autres départements ministériels, les représentants des organisations de la société civile et les partenaires techniques et financiers dont l’OMS et Expertise France. L’objectif de cette stratégie est d’offrir des soins et des services de santé intégrés de qualité et sécurisés aux populations en mettant davantage l’accent sur les besoins des personnes, les familles et les communautés.

Le présidium à l’ouverture de l’atelier

La réalisation de cet objectif est nécessaire au regard de l’évolution du pays vers la couverture sanitaire universelle  qui selon l’OMS «consiste à veiller à ce que l’ensemble de la population ait accès aux services préventifs, curatifs, palliatifs, de réadaptation et de promotion de la santé dont elle a besoin et à ce que ces services soient de qualité suffisante pour être efficaces».

Il faut noter que malgré les progrès accomplis ces dernières années en matière d’offre de santé, les systèmes de santé font face à des défis qui sont parfois liés à la disponibilité et à la qualité des soins qui ne prennent pas toujours en compte la sécurité des patients et les besoins réels des personnes, les familles et les communautés. L’approche de services de santé intégrés centrés sur la personne place les individus, leurs familles et leurs communautés au cœur des systèmes de santé. Ainsi, les personnes, au lieu d’être des bénéficiaires passifs de soins, sont outillées pour contribuer à la prise en charge de leur santé.

Les participants à l’atelier

L’élaboration de la présente stratégie a été précédée d’une analyse situationnelle approfondie de la qualité des soins et services de santé, ce  qui a permis de faire un état de lieux  notamment les forces et les faiblesses mais aussi de considérer les menaces et les opportunités. Tout ce processus a bénéficié de l’appui technique et financier de l’OMS et Expertise France. L’élaboration de ce document était une nécessité. En effet pour le ministre de la Santé «la question de la qualité des soins et de la sécurité des patients se pose avec acuité» au Burkina Faso. La présente stratégie couvre trois domaines prioritaires que sont le management de la qualité dans les formations sanitaires, les soins et services de santé centrés sur la personne et la sécurité des patients, du personnel et de l’environnement.

Les participants à l’atelier de validation de la stratégie ont apporté des propositions d’amélioration qui devront être prises en compte avant sa mise en œuvre durant les cinq prochaines années.

Les partenaires techniques et financiers félicitent le ministère de la Santé pour son engagement en faveur des soins et services centrés sur la personne humaine et réaffirment leur disponibilité à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre de la stratégie.

Dr. Alimata J. DIARRA-NAMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *