Accueil » Gouvernance - Développement » Aménagement des pistes rurales: le ministre des Infrastructures visite les pistes Bassinko-Sourgoubila et Monastère-Kouba

Aménagement des pistes rurales: le ministre des Infrastructures visite les pistes Bassinko-Sourgoubila et Monastère-Kouba

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, a visité deux chantiers d’aménagement de pistes rurales dans la région du Centre dont Bassinko-Sourgoubila et Monastère-Kouba le 14 juillet 2017. Cette visite de terrain a permis de constater que l’état d’avancement des travaux est satisfaisant.

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma
Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma
Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma avec la directrice regionale des infrastructures du centre (à sa gauche) sur le chantier
Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma avec la directrice régionale des infrastructures du Centre (à sa gauche) sur le chantier Monastère -Kouba

Le chef du département en charge des Infrastructures, Eric Bougouma, suit de près la réalisation des infrastructures routières inscrites dans le programme gouvernemental dont l’aménagement de 5000 km de pistes rurales dans les 13 régions du Burkina qui s’étalera en 5 ans soit au moins 1000 Km par an. En effet, le vendredi 14 juillet 2017, il est allé s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’aménagement dans la région du Centre. Cette visite a concerné deux chantiers distincts réalisés par l’entreprise GLOBEX. Il s’agit des itinéraires Bassinko-Sourgoubila et Monastère-Kouba dont les distances sont respectivement évaluées à 15 Km et 8,20 Km.

Du bilan général de sa tournée, le ministre Bougma s’est réjoui du fait que l’entreprise en charge des travaux soit «activement» à pied d’œuvre pour le respect des délais. Il s’est dit «satisfait» malgré la disparité constatée dans l’état d’avancement des travaux sur les deux chantiers. «Nous avons constaté des travaux qui sont très bien avancés, quasiment achevés; ce qui nous réjoui», a avoué le ministre.

Un forage réalisé par l'entreprise sur le chantier
Un forage réalisé par l’entreprise sur le chantier Bassinko-Sourgoubila

Mais si les résultats sont «jugés satisfaisants» dans les itinéraires Bassinko-Sourgoubila et Monastère-Kouba, a-t-il noté, sur le premier chantier, Bassinko-Sourgoubila, le maire de la commune rurale de Sourgoubila tout en remerciant le gouvernement pour l’action faite, a fait quelques doléances au nom des populations. Il s’agit entre autres d’un parking à l’entrée et à la sortie du marché et d’une route départementale à la place de pistes rurales.

A la suite du ministre, la directrice régionale des infrastructures du Centre, Kaboré Sonia, a félicité l’entrepreneur et ses employés pour avoir réalisé «un taux d’exécution conforme de 39,91% au délai déjà consommé de 93,33% sur l’ensemble des 6 pistes rurales qu’exécute l’entreprise GLOBEX». Elle a rappelé que cette entreprise a un total de six pistes dont 45,57 Km à aménager dans la région du Centre au titre de l’année 2016.

Omar Idogo, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *