APPEL A L’OCCASION DU JUGEMENT AU FOND de l’affaire «Ministère public contre le Général Diendéré Gilbert et 83 autres» - Les échos du Faso
Accueil » Déclarations-Communiqués » APPEL A L’OCCASION DU JUGEMENT AU FOND de l’affaire «Ministère public contre le Général Diendéré Gilbert et 83 autres»

APPEL A L’OCCASION DU JUGEMENT AU FOND de l’affaire «Ministère public contre le Général Diendéré Gilbert et 83 autres»

L’un des signataires de l’appel

Deux années et demie après la tentative de putsch de septembre 2015 ayant occasionné quinze (15) morts et de nombreux blessés, le jugement au fond de l’affaire « Ministère public contre le Général Diendéré Gilbert et 83 autres », qui s’est ouvert le mardi 27 février 2018, marque une étape importante dans la lutte du peuple burkinabè contre l’impunité des crimes de sang.

Partie prenante de cette lutte et constamment engagées aux côtés de notre peuple, nos organisations saluent l’ouverture effective de ce procès, dont la tenue et la conduite apparaissent comme un test grandeur nature de crédibilité de notre système judiciaire, de ses acteurs et de sa capacité à rendre justice à notre peuple.

Notre conviction demeure que sans justice, il n’est point d’égalité devant la loi et que sans vérité et justice, il n’est point de réconciliation nationale véritable qui vaille, ni ne tienne.

Aussi, en vue d’aller plus en avant dans la quête de vérité et de justice pour les victimes de crimes de sang en général et du putsch du 15 septembre 2015 en particulier,

Nous, signataires du présent appel :

 

  • réitérons notre soutien aux familles des victimes du putsch de septembre 2015, ainsi qu’aux blessés ;

 

  • réaffirmons notre attachement à la lutte contre l’impunité et pour un jugement sérieux et sans concession des auteurs de crimes de sang et de crimes économiques dans notre pays ;

 

  • interpellons la justice, afin que tout soit mis en œuvre pour que toute la lumière soit faite sur les crimes et délits commis lors du putsch et que tous les auteurs et commanditaires soient condamnés à la hauteur de leur forfait ;

 

  • affirmons notre attachement au respect des règles et principes, nécessaires et indispensables à une bonne administration de la justice en général et à une bonne conduite du présent procès en particulier ;

 

  • appelons à la vigilance et à la mobilisation des forces démocratiques, patriotiques et révolutionnaires du Burkina, pour faire échec à tout plan tendant à empêcher la tenue et le bon déroulement du présent procès ;

 

  • rejetons tout appel à un compromis judiciaire au nom d’une prétendue réconciliation nationale, sans vérité ni justice ;

 

  • souhaitons vivement que le jugement au fond de l’affaire «Ministère public contre le Général Diendéré Gilbert et 83 autres », ouvert le 27 février 2018, marque le début de la fin de la longue culture d’impunité entretenue par les régimes successifs de notre pays.
  • NON à l’impunité des crimes de sang !
  • Vérité et justice pour les victimes du coup d’Etat de septembre 2015 !
  • Vérité et justice pour toutes les victimes de crimes de sang restés jusqu’ici impunis !

 

Fait à Ouagadougou, le 27 février 2018

Ont signé

  • Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP)
  • Confédération Générale du Travail du Burkina (CGT-B)
  • Réseau National de Lutte Anti-Corruption (REN-LAC)
  • Front de Renforcement de la Citoyenneté (FRC)
  • Réseau d’Action sur les Armes Légères en Afrique de l’Ouest – section du Burkina (RASALAO-Burkina)
  • Coalition Burkinabè des Défenseurs des Droits Humains (CBDDH)
  • Comité de Défense et d’Approfondissement des Acquis de l’Insurrection Populaire (CDAIP)
  • Coalition des Associations pour la Défense du Droit au Logement (CADDL)
  • Association Kébayina des Femmes du Burkina
  • Organisation Démocratique de la Jeunesse du Burkina (ODJ)
  • Union Générale des Etudiants Burkinabè (UGEB)
  • Association des Elèves du Secondaire de Ouagadougou (AESO)
  • Association des Journalistes du Burkina (AJB)
  • Syndicat National des Artistes Musiciens du Burkina (SYNAMUB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *