Accueil » Arts-Culture » Archidiocèse de Ouagadougou : Un Musée diocésain pour la valorisation du patrimoine culturel

Archidiocèse de Ouagadougou : Un Musée diocésain pour la valorisation du patrimoine culturel

Monseigneur Léopold Médard Ouédraogo de l’Archidiocèse de Ouagadougou a organisé, une conférence de presse dans la matinée du jeudi 28 février 2019, à Ouagadougou, avec les membres d’un comité de réflexion et de suivit officialisant le lancement de la réalisation d’un Musée diocésain de l’Archidiocèse de Ouagadougou, en décembre 2019, au cours du quelle, ledit projet a été présenter au public, tout en invitant les fidèles catholiques à le soutenir.

le presidium lors de la conférence de presse

L’Archidiocèse de Ouagadougou, aura bientôt un Musée diocésain digne de son nom. L’information a été porté à la connaissance des hommes de médias, par Monseigneur Léopold Médard Ouédraogo, lors d’une conférence de presse organisé par le comité de réflexion et de suivit dudit projet, au Sein de la Cathédral de l’Archidiocèse de Ouagadougou. Un projet qui selon Mgr Médard Ouédraogo, constitue un grand rêve pour le cardinal et de l’ensemble de l’Eglise Famille de Dieu de Ouagadougou. Et intervient dans le contexte de la 26ème édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou(FESPACO), avec pour thème évocateur : « Mémoire et avenir des cinémas africains », a-t-il indiqué. « Communiquer en cette période sur ce projet de création d’un Musée Diocésain de l’Archidiocèse de Ouagadougou, traduit cette volonté de l’église de participer à ce désir commun de tirer meilleure partie du passé, passé des bâtisseurs de l’histoire dont nous sommes les héritiers, passé de nos ainés qui est bien loin d’avoir épuisé sa force d’inspiration », a affirmé, Mgr Léopold Médard Ouédraogo. Désigné sur le site de la résidence thévenoud, construit en 1947, situé dans une Zone de forte affluence à côté de l’Eglise cathédrale de Ouagadougou, aura entre autre, pour mission, la collecte, la conservation et diffusion des témoins matériels et immatériels d’importance religieuse, scientifique, culturelle ethnographique, a expliqué Me.

Des objets d’arts historiques à contempler bientôt au musée diocésain de Ouagadougou

Déborah Alixe Tanly/Sawadogo, directrice générale des arts, également membre du comité de réflexion et de suivit dudit projet. Pour un coût estimatif prévisionnel de la première phase, c’est la somme de 50millions de F.CFA, qui est déjà collecté, a confié Me Tanly/Sawadogo. A l’en croire, Outre sa mission de collecte, le Musée Diocésain soutiendra de part et d’autres, les activités éducatives et culturelles, celles de formation, de réflexion, de documentation et de publication, car il sera ouverte à toute personne en quête du savoir ou à la découverte de tout œuvres art,  culturelle, et historique. « Le public cible étant la jeunesse, les adultes, et les visiteurs et touristes de toutes confession religieuse, l’accès sera payant et 500F. CFA pour les nationaux, 2000F.CFA, pour les étrangères. Un prix spécial sera élaborer pour les enfants et étudiants, du Burkina Faso, pour ce faire, les objets d’art sacrés seront désacralisés, avant d’être déposer dans le musée diocésain, de Ouagadougou, au cas contraire, tous les dispositifs seront mise en place, pour éviter leur profanation», a Rassuré Me Tanly/Sawadogo.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *