Accueil » Armée de terre: Le colonel-major Traoré Léon prend les commandes

Armée de terre: Le colonel-major Traoré Léon prend les commandes

Le colonel-major Traoré Léon est le nouveau commandant de l’armée de terre. Il a remplacé à ce poste, le colonel-major Kaboré Raboyinga André ce mardi 30 mai 2017, au Camp Général Aboubacar Sangoulé Lamizana de Ouagadougou.

Le colonel-major Traoré Léon, le nouvel entrant
Le colonel-major Traoré Léon, le nouvel entrant

«Sacrifice pour la Patrie», c’est la devise de l’armée de terre. Le sacrifice en tant que don de soi, le sacrifice en tant que devoir et le renoncement étant, selon elle, les clefs du succès. Dans ce sens, la volonté pour la défense de la patrie est «inflexible et inébranlable».

Le Colonel-ajor Kaboré  Raboyinga  André, le commandant sortant
Le Colonel-major Kaboré Raboyinga André, le commandant sortant

Après 27 mois passés à la tête de l’institution, le colonel-major Kaboré Raboyinga André a passé le commandement au colonel-major Traoré Léon.

«Officiers, sous-officiers, militaires du rang de l’armée. De par le président du Faso, vous reconnaitrez désormais pour chef, le colonel-major Traoré Léon ici présent et vous lui obériez en tout ce qu’il vous commandera pour le bien du service, l’exécution des règlements militaires, l’observation des lois et le succès des armes du Burkina Faso». C’est par cette formule consacrée que le chef d’Etat-major général des armées, le Général Oumarou Sadou, a officiellement installé le nouveau commandant.

Le chef d'Etat-major Général des armées, le Général Oumarou Sadou
Le chef d’Etat-major Général des armées, le Général Oumarou Sadou

«Je voudrais témoigner ma gratitude et ma sincère reconnaissance au chef d’Etat-major général des armées et aux autorités politiques qui m’ont confié le commandement de l’armée de terre, une composante majeure qui joue un rôle central dans l’exécution des missions confiées aux Forces armées nationales.», ainsi s’est exprimé le nouveau commandant, qui a promis de faire tout ce qui est de son pourvoir pour mériter la confiance placée en lui. Pour lui, cette confiance lui impose de continuer à servir avec loyauté et dévouement, à œuvrer aux côtés de ses hommes pour l’édification d’une armée unie et professionnelle au service de la nation.

Idogo Omar, stagiaire

Encadré: Biographie du colonel-major Traoré Léon

Née le 09 aout 1960 à Bobo-Dioulasso, le nouveau commandant est titulaire d’un DEUG en Géographie de l’Université de Ouagadougou d’où il est incorporé en 1983 au sein des Forces armées nationales.

Formation

Au cours de sa formation, le colonel-major Traoré ira successivement à:

-l’Académie militaire d’ANTSIRABE à Madagascar entre 1983 et 1985,

-le cours d’application de l’infanterie à KAMBOINCIN en 1992,

-le cours de perfectionnement des officiers subalternes à Thiès au Sénégal en 1995,

-le cours d’Etat-major à Koulikoro au Mali entre 1997 et 1998,

-le cours C26 «libres et égaux» en Nouvelle Ecosse au Canada en 2001,

-le cours sur le processus de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) en PC bataillon et PC brigade multinationale à l’Ecole de Maintien de la Paix au Mali en 2004,

-le Netherlands défense orientation course aux Pays Bas en 2004,

-le cours sur la planification du niveau opératif à KAIPTC au Ghana en 2006,

-l’Ecole supérieure de Guerre de Tunisie entre 2011 et 2012,

-l’United Nations Planners Pilot Course en Serbie en 2016.

Expériences professionnelles

Commandant de compagnie de 1986 à 1992 du 1er et 3ème Région.

Aide de camp du président de l’Assemblée Nationale entre 1992 et 1997.

Commandant de l’Ecole des Cadres des Forces Armées (ECFA) entre 1998 et 2001.

Commandant de l’Académie Militaire Georges NAMOANO (Po) entre 2001 et 2007

Commandant adjoint du commandant des Ecoles et Centres de Formation de l’Armée de Terre(CECF) entre 2007 et 2009.

Commandant du BATAILLON LAAFI 1 au Darfour sous mandat UNAMID de 2009 à 2010.

Commandant successivement de la 2ème et 3ème Région militaire de 2010 à 2013.

Commandant de secteur adjoint du secteur Ouest de la MINUSMA au Mali de 2013 à 2014.

Directeur Central des Opérations de Soutien à la Paix de 2015 à 2016.

Depuis 2016 il était le Sous-chef Opérations de l’Etat-major Général des Armées.

Le colonel-major a participé à des séminaires et exercices militaires nationaux et internationaux comme Cinkansé en 2000, Deenal en 2001, Western Accord en 2015, Flintlock en 2007, séminaire sur la gestion des déchets à Abidjan en RCI en juin 2013, séminaire pour hauts responsables au centre africain d’études stratégique à Washington en mai 2017.

Le colonel-major est décoré de:

La médaille d’Officier de l’ordre national burkinabè,

La médaille d’Honneur militaire,

La médaille commémorative agrafe Soudan,

La médaille commémorative agrafe Mali,

La médaille des Nations Unies au titre de la MINUAD en 2010,

La médaille des Nations Unies au titre de la MINUSMA en 2014,

La médaille d’or de la défense française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *