Accueil » Société » Arrondissement 10: plus de 200 associations partagent leurs experiences pour impacter le développement local

Arrondissement 10: plus de 200 associations partagent leurs experiences pour impacter le développement local

Plus de 300 membres des associations partenaires de la mairie de l’arrondissement 10 de Ouagadougou se sont réunies à Ouagadougou les 29 et 30 janvier 2019 autour du forum des associations de l’arrondissement 10. Placé sous le parrainage de Raphael Koama, ce forum a connu la participation du maire de l’arrondissement 10, des députés à l’Assemblée nationale et de plusieurs chefs coutumiers.

Le présidium lors du forum

«Promouvoir la participation citoyenne au développement de l’arrondissement 10». C’est l’objectif poursuivi par la marie de l’arrondissement 10 à travers l’organisation du forum des associations de l’arrondissement 10.

Première du genre, cette initiative est née au sein du Conseil municipal de l’arrondissement 10. «Dès notre arrivée, nous avons recensé à peu près 230 associations qui travaillent dans notre arrondissement et nous avons décidé de les catégoriser par domaine d’intervention.On s’est rendu compte que ces associations travaillaient de manière disparate et on a réfléchi sur comment mutualiser tous ces efforts qui sont menés dans notre arrondissement. C’est pour cela que nous avons eu l’idée d’organiser ce premier forum des associations de l’arrondissement 10 pour réfléchir sur comment ces associations peuvent impacter le développement de notre arrondissement», a expliqué le maire de l’arrondissement 10, Jérémie Sawadogo.

Jérémie Sawadogo, maire de l’arrondissement 10

A l’entendre, la mairie n’a pas la prétention de donner du poisson aux associations. «Nous voulons leur montrer les rudiments de comment pêcher pour avoir du poisson», a soutenu M. Sawadogo.

Placé sous le thème «Place et rôle des associations dans le développement local», ce forum se veut de créer un cadre de concertation entre les autorités locales, les associations et les partenaires techniques et financiers, un cadre pour renforcer les capacités managériales et de mobilisation des ressources des associations, un cadre pour optimiser l’implication des structures associatives au développement de l’arrondissement et mobiliser les citoyens  de l’arrondissement 10 autour des actions de développement.

Raphaël Kouama, parrain

De l’avis du parrain de la cérémonie, Raphael Kouama, ce thème est plus que d’actualité car il permettra de réfléchir ensemble sur des actions à mener pour faire du développement des populations de l’arrondissement 10, un cheval de bataille.

«Je suis convaincu que cette initiative fera tache d’huile et servira de leçon à plusieurs localités du Burkina Faso», a-t-il déclaré.

 

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *