Accueil » Société » Arrondissement 4 de Bobo: le maire offre des vivres à des nécessiteux

Arrondissement 4 de Bobo: le maire offre des vivres à des nécessiteux

Si le mois de Ramadan rime avec partage et solidarité, Ladji Bakoné Milogo, maire de l’arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso, en a fait sienne car le dimanche 28 mai 2017, il a procédé à une remise de vivres à des familles démunies de son arrondissement.

Les officiels présents à la cérémonie de remise des vivres
Les officiels présents à la cérémonie de remise des vivres

Solidarité en vers les plus démunies, cette action du maire est devenue une tradition pour lui car elle est à sa huitième année consécutive. Depuis 2009 en effet, après chaque récolte, Ladji Bakoné Milogo prélève, selon lui, une quantité de vivres qu’il distribue à des familles nécessiteuses. Pour cette huitième édition de don de vivres à des familles démunies, ce sont au total trois (03) tonnes de maïs et une (01) tonne de riz qui ont été distribués.

Le maire Ladji Bakoné Milogo procédant à la remise symbolique des vivres
Le maire Ladji Bakoné Milogo procédant à la remise symbolique des vivres

Par ce don, le donateur entend, selon lui, venir en aide à des familles nécessiteuses mais aussi susciter de tels gestes de la part d’autres bonnes volontés. De la provenance des vivres distribués, le maire ne tergiverse pas. «Ces vivres que vous voyez, je ne les ai pas acheté. Ils proviennent de mon champ. Chaque année, depuis huit (08) ans, après les récoltes, je mets de côté la quantité de vivres qui va servir à l’alimentation de ma famille. Le reste, je le distribue à ceux qui sont dans le besoin. C’est dans cette même logique que s’inscrit le geste de ce jour», a-t-il indiqué.

Comme pour couper l’herbe sous le pied de ceux qui pourraient donner une autre signification à son geste, le maire s’est voulu «franc». «C’est depuis 2009 que nous avons débuté cette initiative. C’est en 2016 que j’ai été élu maire. Donc c’est dire que je l’ai entamé sans savoir même que j’allais être maire», a-t-il coupé court.

Ladji Bakoné Milogo veut, par ce don, aider les familles démunies à faire face aux exigences du moins de Ramadan
Ladji Bakoné Milogo veut, par ce don, aider les familles démunies à faire face aux exigences du moins de Ramadan
Les bénéficiaires ont été identifiés dans des associations
Les bénéficiaires ont été identifiés dans des associations

Des bénéficiaires au maire de la commune de Bobo-Dioulasso en passant par le parrain, tous se sont accordés à reconnaître la «noblesse» du geste du maire Ladji Bakoné Milogo car pour eux, ce don constitue une bouffée d’oxygène pour les «heureux» bénéficiaires. «Le mois de Ramadan en effet, rime avec partage et solidarité. L’acte que vient de poser le maire est d’une grande importance parce qu’il permettra un temps soit peu aux familles bénéficiaires de jeûner comme il se doit», a salué le parrain Baba Doyo. Tout en s’engageant à soutenir le maire dans cette dynamique, il a exhorté tous ceux qui peuvent tendre la main aux nécessiteux, pour contribuer à leur donner le sourire, à le faire.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *