Accueil » Economie-Finances » Arrondissement 7 de Bobo: 85 millions de F CFA pour développer les AGR de 350 femmes

Arrondissement 7 de Bobo: 85 millions de F CFA pour développer les AGR de 350 femmes

Le maire de l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso a procédé? le mardi 16 octobre 2018, à la remise d’un chèque de 85 millions de francs CFA à 350 femmes de son arrondissement. Objectif, permettre à ces dernières de développer des activités génératrices de revenus (AGR).

Le maire remettant le chèque à la présidente du collectif des associations féminines

En effet, c’est après la formation des femmes de l’arrondissement en technique de création et de gestion de micros-entreprises que le maire Hermann Sirima a décidé d’œuvrer auprès d’institutions financières de la place afin de faciliter l’accès de ces dernières à des crédits.

Les bénéficiaires ont été témoins de la cérémonie de remise du chèque

C’est ainsi qu’une caisse populaire de la place, dont le Président du conseil d’administration (PCA) est Oscar Barro, a accepté d’accompagner les femmes de l’arrondissement par l’octroi de crédits. C’est ce qui justifie la remise de ce chèque géant de 85 millions de francs CFA au maire qui l’a aussitôt, par le biais de la présidente du Collectif des associations féminines de l’arrondissement, rétrocédé aux 350 bénéficiaires.

A terme, l’idée de cet accord de prêt qui est à sa troisième phase, après celui de 215 puis de 75 millions de francs CFA, est de permettre aux femmes de l’arrondissement d’être autonomes financièrement afin de pouvoir, elles-aussi, contribuer aux charges de leurs familles respectives.

Toute chose dont les bénéficiaires ne doutent d’ailleurs pas. «Ce prêt va apporter un changement dans nos familles respectives parce que quand la femme est autonome financièrement, la famille se porte très bien», ont-elles signifié, avant de témoigner leur reconnaissance au maire qui, selon elles, ne cesse de multiplier les actions en faveur de l’épanouissement de la gente féminine.

Une photo de famille
Le maire souhaite que les bénéficiaires fassent bon usage du prêt à eux accordé

Après les femmes et les jeunes qui avaient également bénéficié 50 millions de F CFA dans cette même dynamique, le maire ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Ainsi, compte-t-il désormais se tourner vers les anciens qui, du reste, ont été formés en entrepreneuriat agricole en septembre dernier.

Son objectif, d’ici 2020, est de contribuer à injecter un milliard de francs CFA dans son arrondissement pour le développement des micros-entreprises des femmes, jeunes et anciens.

D’ores et déjà, il a fait savoir que ce sont plus 1120 femmes et jeunes qui ont bénéficié de ces prêts dont le montant se chiffre à 450 millions de francs CFA. Afin que l’initiative puisse s’étendre à d’autres femmes, le maire a exhorté les bénéficiaires à œuvrer de sorte à rembourser le prêt dans le délai imparti.

Cheik Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *