Accueil » Ca se passe à l'assemblée » Assemblée nationale: les 8 secrétaires parlementaires sont connus

Assemblée nationale: les 8 secrétaires parlementaires sont connus

Au lendemain de l’élection du bureau de la nouvelle Assemblée nationale, chapeauté par Salif Diallo, les députés se sont retrouvés en séance plénière pour élire les secrétaires parlementaires. C’était dans la journée du mercredi 13 janvier 2016.

Le président de l’Assemblée Nationale a salué l’esprit de consensus qui a prévalu lors de cette élection
Le président de l’Assemblée Nationale a salué l’esprit de consensus qui a prévalu lors de cette élection

Il était 10 heures 5 minutes lorsque le président Salif Diallo a fait son entrée au sein de l’hémicycle pour donner le top de départ de cette séance. Après l’appel nominal, 125 votants sont enregistrés. L’ordre du jour est dévoilé. Il s’agissait de l’élection des secrétaires parlementaires et des juges parlementaires devant siéger à la Haute cour de justice.
Deux urnes sont déposées aux différentes entrées du Parlement non loin des isoloirs dressés pour la cause. Mais avant, Salif Diallo demande aux députés nommés dans le tout nouveau gouvernement de se retirer et de faire parvenir dans les plus brefs délais le nom de leur suppléant. Il s’agit de Tahirou Barry, nommé à la tête du département de la Culture, de Laure Zongo/Hien, ministre de la Femme, et de Clément Pengdwendé Sawadogo, de la Fonction publique. Les absences relevées sont celles de Nestor Bassière dont la procuration a été remise à un membre de son groupe.

Une vue des députés présents à la plénière.
Une vue des députés présents à la plénière.

A l’issue des votes, c’est Salifou Tiemtoré élu sous la bannière du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) qui est porté au poste de premier secrétaire parlementaire. A sa suite, c’est le fruit du consensus obtenu la veille qui a prévalu. Les huit (08) secrétaires parlementaires proposés par les cinq (05) groupes parlementaires ont été élus sans surprise. Il s’agit de Salifou Tiemtoré (MPP), Maxime Koné (MPP), Ismaël Bachir Ouédraogo(MPP), Ahmed Aziz Diallo (PDS/Metba), Léonce Sanou (ADF/RDA), Léonce Zagré de l’UPC, Blaise Sawadogo (CDP), Boureima Gnoumou de la NAFA.
Sont élus au poste de juges parlementaires des six (06) juges parlementaires: Mathieu Ouédraogo (MPP), Abdou Rasmané Ouédraogo (MPP), Marie Isabelle Ouédraogo/Zongo(MPP), Bénéwendé Sankara(Burkindlim), Justin Compaoré (UPC), Juliette Bonkoungou(CDP. Ils auront pour suppléants les députés, Frédéric Benoît Taondyandé(MPP), Boureima Barry(MPP), Nimayé Nabié (MPP), Issa Anatole Bonkoungou(Burkindlim), Ollo Ferdinand Somé(UPC), Salifou Sawadogo (CDP.
Ainsi, c’est de façon consensuelle que le nouveau Parlement a élu son bureau en associant toutes ses composantes, majorité comme opposition.
W. DAVY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *