Accueil » Société » Association Wend La Laafi: 72 heures de soins au profit de la population de Samandin

Association Wend La Laafi: 72 heures de soins au profit de la population de Samandin

 Les responsables de l’association Wend La-Laafi du quartier Samandin, de Ouagadougou ont en partenariat avec la mairie de l’arrondissement N°1 lancé une campagne de consultation et de sensibilisation destinée aux jeunes et aux personnes du troisième âge. prevu se tenir du 5 au 7 septembre 2019,cette campagne dénommée « 72 heures laafi à Samandin» a débuté ce  jeudi 5 septembre 2019, à Ouagadougou .

Une vue des bénéficiaires en attente pour consultation

Malgré les multiples sensibilisations sur les questions de santé publique, l’essentiel des causes de problèmes sanitaires restent toujours liés aux comportements des populations. Tel est le  constat de l’association Wend La Laafi, une structure qui attend porter son soutien multiforme à la population en occurrence celle du quartier Samandin de Ouagadougou où elle a  élit domicile. L’initiative a pris élan, le jeudi 5 septembre 2019, à l’école privée de formation professionnel de santé Saint Edwige de Ouagadougou par le lancement « des 72heures Laafi  Samandin ». Des journées, selon le président du comité d’organisation, Adama Kouraogo seront consacré à plusieurs activités connexes. Les quelles activités a-t-il cité, des sensibilisations, des conférences débats au profit des jeunes sur les stupéfiants tel, la drogues, les boissons frelatées, et les IST comme le SIDA. A cela va s’ajoute entre autres des consultations  ophtalmologiques suivit de prescription de verres correcteurs, des tests de diabète gratuite au profit des personnes du troisième âge, a expliqué M. Kouraogo.

Le président du comité d’organisation Adama Kouraogo

Pour  le président du comité d’organisation, ces consultations se dérouleront du 5 au 7 septembre 2019, dans les locaux de l’école de santé privé saint Edwige avec l’appui de son personnel. Quant aux conférences débats, tous se tiendra dans les artères du quartier Samandin  a-t-il poursuivi. Du reste Le président Kouraogo a lancé un appel aux bonnes volontés pour leur soutien à cette initiative dont il s’est dit prêt à pérenniser. Les bénéficiaires eux ont à travers la voix de leur Imam, formulé les veux de bon succès et de force à l’endroit des initiateurs et tous leurs partenaires. Le député Mamata Tiendrebeogo Marraine de ladite cérémonie a,  à son tour saisi cette occasion pour interpeler une fois de plus, les parents à ouvrir le bon œil sur l’éducation des enfants. « C’est avec fierté que je marraine cette activité au vu de ses thèmes. Les fléaux comme les drogues et le SIDA, sont des maux que nous devons combattre avec l’éducation comme vecteur premier », a invitée honorable Tiendrebéogo.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *