Accueil » idogo

idogo

Mon capitaine, vous ne pouviez pas être multimilliardaire dans cette affaire!

Le capitaine Lompo à la droite du procureur du Faso, lors de la conférence de presse  sur l'affaire Inoussa Kanazoé

Si nous avions cédé aux tentatives de corruption, je serais multimilliardaire, aurait dit le directeur de l’enquête qui a conduit à l’arrestation du PD-G de Kaniss International et de ses collaborateurs, le capitaine Youmandian Lompo. Lors de la conférence de presse organisée par le Procureur du Faso, Maïza Sérémé, la Bensouda burkinabè, assisté du directeur de l’enquête, le capitaine Youmandian Lompo, ...

Lire la suite »

Si nous nous taisons, ce sont les syndicats qui vont liquider ce pays

Des affiliés du Syndicat autonome des travailleurs de l'information et de la Communication (SYNATIC) en grève (image d'illustration)

Dans la matinée du lundi 24 avril 2017, je vais du côté du palais de Justice; route barrée et alentours fortement gardés et surveillés par les forces de sécurité; j’aperçois au loin des gens assis devant le palais à même le goudron. Pressé, je ne prends pas le soin de me renseigner sur la nature du mouvement. J’ai simplement pu ...

Lire la suite »

Meeting du CFOP: «un meeting de divertissement», selon le NTD

Le présidium (avec Vincent Dabilgou au milieu) lors de la conférence de presse

Au cours d’une conférence de presse animée le mercredi 26 avril 2017, le Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) a indiqué que le meeting annoncé par le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) pour se tenir le samedi 29 avril, vise à divertir le peuple en lui disant que le gouvernement ne fait rien. La distillation d’un message contraire, ...

Lire la suite »

Communiqué de presse relatif à une audience que le CFOP a accordée au Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI)

Photo de famille des membres de  avec le Chef de file de l'opposition politique

Le Chef de file de l’Opposition politique, M. Zéphirin Diabré, a reçu le 20 avril 2017 en audience, une délégation du Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI). La délégation était conduite par le Président du Collectif, M. Moussa Zallé. A travers cette visite, la délégation souhaitait présenter au CFOP le CAMJBCI, plaider pour le ...

Lire la suite »

Mouvements d’humeur: les jeunes entrepreneurs invitent les syndicats à revoir leur méthode

l'UJEB a invité les syndicats à revoir leur méthode de grève

L’Union des jeunes entrepreneurs du Burkina (UJEB) a invité mercredi lors d’une conférence de presse, les syndicats, en l’occurrence ceux des domaines de l’économie et des finances à revoir leur méthode de grèves pour ne pas porter préjudice aux entrepreneurs. Les récentes grèves à répétition observées par les différents syndicats, particulièrement ceux des domaines, de l’économie et des finances affectent ...

Lire la suite »

Coopération Pays-Bas-Burkina Faso: vaste concertation à La Haye

Le directeur des entreprises internationales, M. René van Hell a également discuté avec l’ambassadeur burkinabè Mme Jacqueline Zaba sur les opportunités d’investissements au Burkina.

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès du royaume des Pays-Bas, Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma a entamé du 19 au 23 avril 2017, en marge de la présentation de ses lettres de créance au Roi des Pays-Bas Willem-Alexander, une vaste concertation avec de hauts responsables du ministère néerlandais des Affaires étrangères et des responsables d’organisations non gouvernementales (ONG) afin ...

Lire la suite »

La Françafrique: ce cordon ombilical qu’aucun président français n’a intérêt à rompre

portraitsofficiels

Le terme Françafrique est utilisé pour désigner les mécanismes par lesquels l’État français maintient sa domination sur ses anciennes colonies africaines, et de quelle façon les indépendances ont été confisquées depuis 1960. La Françafrique est justement le serpent de mer de la politique étrangère française depuis les indépendances. Quitter l’Afrique? Hors de question pour de Gaulle et les présidents qui ...

Lire la suite »

Ablassé Ouédraogo par-ci, Ablassé Ouédraogo par-là!

Ablassé Ouédraogo...

A lui tout seul, l’homme, en l’espace de deux semaines, s’est présenté comme le champion des bourdes politiques toutes catégories confondues. Ablassé Ouédraogo, pour ne pas le nommer, a la langue bien pendue donc nécessairement trompeuse. Faisons-lui grâce de ses forfaits antérieurs pour ne retenir que ceux dont il s’est honorablement acquitté depuis les fameuses tournées de la Coalition pour ...

Lire la suite »

La société civile à l’école de la bonne gouvernance

Participants à la journée de concertation

«Bonne gouvernance démocratique au Burkina Faso: quelle contribution des organisations de la société civile?», c’est autour de ce thème que le ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique (MJDHPC) a animé une journée de concertation avec les Organisations de la société civile (OSC) qui lui sont partenaires. Septième du genre, ce conclave sur fond de ...

Lire la suite »

Normalisation des années académiques: élargir les concertations en vue d’obtenir des résultats durables

Armoiries Burkina officielles

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le Pr Alkassoum MAIGA, a rencontré le  vendredi 21 avril 2017 à Ouagadougou, la communauté universitaire. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une tournée qu’il a entreprise depuis le 16 mars 2017 dans les villes universitaires du Burkina Faso et qui devrait s’achever ce 27 avril par l’étape ...

Lire la suite »

A quand les tralalas de l’homme?

Nè-Wendé

La femme d’hier allait au salon. Pour se faire une belle coiffure. De nos jours, on veut la mettre dans un salon. Dans une vitrine quoi. Pour la mettre en valeur. Pour qu’on l’admire. Comme une marchandise. Ou bien? Nè Wendé! Il y avait déjà la très officielle Journée internationale de la Femme avec laquelle on n’a pas fini de ...

Lire la suite »

L’ambassadeur du Burkina présente ses lettres de créance au roi des Pays-Bas

Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma, a remis au roi des Pays-Bas, Sa Majesté Willem-Alexander les lettres du président Roch Marc Christian Kaboré l’accréditant comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès du royaume.

Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma, désignée ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de l’Union européenne (UE) et des pays du Benelux (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg) a présenté, mercredi 19 avril 2017 à La Haye, ses lettres de créance au roi des Pays-Bas, Sa Majesté Willem-Alexander.  Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma peut désormais exercer pleinement ses fonctions de représentant personnel du président ...

Lire la suite »