BEPC 2018: 42 511 candidats en lice dans les Hauts-Bassins - Les échos du Faso
Accueil » Education-Enseignement-Recherche » BEPC 2018: 42 511 candidats en lice dans les Hauts-Bassins

BEPC 2018: 42 511 candidats en lice dans les Hauts-Bassins

La session 2018 du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) a débuté sur toute l’étendue du territoire burkinabè ce lundi 18 juin 2018. Dans les Hauts-Bassins, ils sont 42 511 candidats à prendre part à cet examen.

Le secrétaire général des Hauts-Bassins procédant à l’ouverture de l’enveloppe marquant le top de départ des épreuves du BEPC dans les Hauts-Bassins

A l’instar des candidats des autres localités du Burkina Faso, ceux de la région des Hauts-Bassins ont entamé l’administration des épreuves du premier tour du BEPC, session 2018, ce lundi 18 Juin. Le lancement officiel de l’administration de ces épreuves est intervenu au lycée municipal Vinama Thiémounou Djibril (LMVTD) de Bobo-Dioulasso.

Tout est prêt pour un bon déroulement de la session dans les Hauts-Bassins selon Bernadette Yougou/Sawadogo

Répartis dans 87 centres composés de 89 jurys, ce sont au total 42 511 candidats qui sont à la conquête de ce parchemin dans les Hauts-Bassins. Un chiffre qui, selon la directrice régionale des enseignements post-primaire et secondaire des Hauts-Bassins, est en évolution par rapport à celui de la session 2017. «Pour cette session, nous avons enregistré une évolution de 15,56% en terme de candidats inscrits par rapport à la session de 2017» a-t-elle signifié.

Du reste, a-t-elle fait savoir que tous les petits plats ont été mis dans les grands pour que l’examen se déroule très bien au niveau de la région. «Depuis un mois sinon même depuis le mois de novembre, nous travaillions pour l’organisation de la présente session du BEPC. Tout a été mis en place et nous pensons que la session devrait normalement se dérouler bien», s’est-elle convaincue.

Ils sont 42 511 candidats dans les Hauts-Bassins à prendre part à cette session du BEPC

Représentant le gouverneur, c’est le secrétaire général de la région, Bernard Beba, accompagné du maire de la commune de Bobo, du Haut-commissaire, de la directrice régionale des enseignements post-primaire et secondaire qui a donné le top de départ de l’administration des épreuves du premier tour du BEPC dans cette partie du Burkina Faso.

Ce dernier, avant de procéder à l’ouverture de la première enveloppe, a d’abord décontracté les candidats à travers de l’humour. Tout en les encourageant, il les a  invités à conquérir cet examen dans l’honnêteté et la loyauté et ce, en évitant les manœuvres frauduleuses telles la tricherie.

Lors du coup d’envoi, aucun incident majeur n’a été signalé. Comme leurs camarades des autres localités du pays, c’est par l’épreuve de dictée titrée, «La maison des esclaves» que les candidats des Hauts-Bassins ont entamé le BEPC 2018. Rendez-vous a été donc pris le 26 juin 2018 pour les résultats du premier tour.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *