Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Bobo-Dioulasso: après les résultats du BEPC, l’AEEEF dresse le bilan de ses activités d’accompagnement des candidats

Bobo-Dioulasso: après les résultats du BEPC, l’AEEEF dresse le bilan de ses activités d’accompagnement des candidats

L’Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso (AEEEF) a animé une conférence de presse le jeudi 5 juillet 2018 à Bobo-Dioulasso pour présenter  les résultats de ses activités scolaires dans le volet 1 de son programme «Initiative d’Accompagnement Scolaire (IAS)».

Elvis Somda, président de l’AEEEF
Les principaux conférenciers

Après les résultats du BEPC, l’Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso (AEEEF) est à l’heure du bilan de ses activités d’accompagnement des candidats ayant pris part à leurs cours de soutien qui concernaient principalement les mathématiques, la physique-Chimie, le français et les SVT. Selon les responsables du mouvement, la moisson a été bonne et ils s’en félicitent. «Au bilan final, sur un total de 1454 élèves participants au programme IAS session 2017-2018, 1229 élèves sont admis à l’issue des épreuves du premier et second tour soit 84,52% de taux de succès au BEPC», ont martelé les conférenciers.

Selon ces derniers, le programme IAS est une activité sociale bénéfique à toutes les couches. Ils soutiennent que c’est seulement les élèves qui sont les bénéficiaires directs en termes de résultat aux examens. Aussi, les parents d’élèves ont bénéficié du programme en termes de réduction de dépenses. Le programme contribue également à la mise en œuvre du PNDES. Cependant les promoteurs du programme ont décliné des difficultés que rencontre leur initiative. D’où leur appel à toutes les bonnes volontés pour assurer la pérennité de l’œuvre entreprise.

Il est important de signifier que certains candidats bénéficiaires étaient présents à la conférence de presse pour matérialiser et témoigner leur satisfaction à l’initiative. «J’invite tous les candidats de Bobo aux prochaines sessions du BEPC à s’inscrire au programme Initiative d’Accompagnement Scolaire car ça m’a beaucoup aidé à l’examen cette année. J’avais des carences dans les matières scientifiques. Mais grâce au cours de soutien, j’y ai eu de très bonnes notes et j’ai réussi à mon examen», a laissé entendre Adama Bourgou, bénéficiaire du programme.

Omar Traoré, président du conseil consultatif de l’AEEEF

Pour présenter la structure, il faut noter que l’Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso (AEEF) est, à en croire ses responsables, une structure scolaire et estudiantine qui s’est fixée pour objectif de faire de l’excellence en milieu scolaire son cheval de bataille. C’est ainsi qu’elle a pris l’initiative de créer en 2012, un projet d’accompagnement des élèves en classe d’examen. Dénommé programme d’Initiative d’Accompagnement Scolaire (IAS), ce programme est selon les initiateurs, un dispositif éducatif d’aides, d’accompagnement et de suivi des élèves qui vise à favoriser la réussite scolaire et l’égalité des chances. Ce programme comporte quatre volets essentiels. Il s’agit d’un volet 1 qui s’occupe des cours de soutien ou travaux dirigés et du volet 2 qui a en charge l’organisation d’une Nuit de la Solidarité. Quant aux deux derniers volets, ils s’intéressent l’un des sorties d’études et colonies de vacances et l’autre de l’animation des conférences, des ateliers et des séminaires.

Mais pour des contraintes budgétaires, selon les conférenciers, c’est seulement le volet 1 du programme qui a pu être mis en œuvre cette fois-ci. Ces derniers espèrent mettre en œuvre le plus tôt possible, les autres volets de leur programme. De ce fait, ils souhaitent que leur appel à contribution au programme soit entendu.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *