Accueil » Gouvernance - Développement » Bobo-Dioulasso: bientôt des bus pour fluidifier la mobilité des populations

Bobo-Dioulasso: bientôt des bus pour fluidifier la mobilité des populations

La ville de Bobo-Dioulasso aura bientôt des bus de transports en commun. Ainsi en a décidé le conseil municipal lors de la première session extraordinaire de l’année qui se tient du 27 au 28 février 2018.

Le présidium lors de la session

La concentration des populations dans l’espace urbain a toujours créé des problèmes de mobilité. Plusieurs types de transport sont ainsi mis à la disposition des citoyens pour vaquer à leurs occupations d’un point à un autre de la ville à moindre coût.

A Bobo-Dioulasso, dans la capitale économique du Burkina Faso, le conseil municipal vient de décider de la mise à circulation de bus non seulement pour relier des secteurs de la ville mais aussi la ville à d’autres villes. Ainsi, le conseil municipal a adopté une délibération portant autorisation de signature d’une convention de concession d’exploitation du réseau de transport public de personnes par autobus dans la ville de Bobo-Dioulasso entre la SOTRACO et la commune de Bobo-Dioulasso.

Des bus de la SOTRACO bientôt à Bobo-Dioulasso

Par l’adoption de cette délibération, la commune de Bobo-Dioulasso, conformément à la vision du gouvernement burkinabè, entend trouver des solutions pérennes aux problèmes de mobilité et de déplacement des populations.

Des membres du conseil municipal

L’adoption de cette délibération selon le maire, fait suite au passage à Bobo-Dioulasso d’une équipe de la Société de Transport en Commun (SOTRACO). Celle-ci, après échange avec des autorités de la cité, a identifié les lignes qu’emprunteront très prochainement les bus de la SOTRACO. Mais quand? A propos, le maire Bourahima Sanou se veut prudent. «Ils nous ont dit que les bus sont déjà à Ouagadougou et très prochainement ces bus doivent arriver à Bobo-Dioulasso pour être mis en circulation», a-t-il signifié.

Néanmoins,  il a souligné qu’au moins huit (08) lignes ont été identifiées avec des circuits particuliers pour les étudiants.

Cheick Omar Traoré

Un commentaire

  1. Bravo et bravo pour cette initiative . êtes vous sûr que les accompagnants sont au beau fixe . état de finition du garage . les pièces de rechange et la formation des chauffeurs etc etc…
    Franchement dit ayez l’oeil et le bon sur mes questionnements Monsieur le Maire . Même s’il y a des contrôleurs de chantier faites faire une contre expertise par des bureaux agréés .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *