Bobo-Dioulasso: inauguration de 25 voies entièrement rénovées - Les échos du Faso
Accueil » Gouvernance - Développement » Bobo-Dioulasso: inauguration de 25 voies entièrement rénovées

Bobo-Dioulasso: inauguration de 25 voies entièrement rénovées

La coupure de ruban marquant l’inauguration officielle des voies rénovées à Bobo

Ministre en charge des Infrastructures, Eric W. Bougouma a, au nom du président du Faso, procédé à Bobo-Dioulasso le dimanche 27 mai 2018, à l’inauguration officielle de voiries rénovées. C’était en présence d’un nombre important de membres du gouvernement, d’autorités régionales, provinciales, communales et des populations sorties pour être témoins de l’évènement.

Les techniciens expliquant aux officiels la manière dont les travaux se sont déroulés

D’un coût global de 2,7 milliards de francs CFA, les travaux de rénovation de voiries à Bobo-Dioulasso dont l’inauguration est intervenue ce dimanche, a concerné au total «25 voies d’une longueur de 16,945 kilomètres».

Le ministre Eric Bougouma

Pour le ministre Bougouma, ces travaux de rénovation non seulement répondent aux objectifs du Plan national pour le développement économique et social (PNDES) mais aussi témoignent de l’engagement du président du Faso à remettre la capitale économique du Burkina Faso sur les rails. «Bobo-Dioulasso, comme vous le savez, était dans une situation de délaissement insoutenable et inacceptable. Depuis son accession à la tête du Burkina Faso, le président Roch March Christian Kaboré pour qui, cette ville est une priorité, a voulu lui redonner son lustre d’antan. Ainsi, nous a-t-il instruit de remettre cette ville sur la route du développement. Et comme la route du développement passe par le développement de la route, nous pouvons donc dire qu’avec l’inauguration de ces 17 kilomètres de route, qu’un grand pas est franchi» a indiqué Eric Bougouma.

Les techniciens expliquant aux officiels la manière dont les travaux se sont déroulés

Avec ces 25 rues entièrement rénovées au cœur de la ville, le ministre voit déjà le début de la relance économique de la capitale économique. «Cette ville,  comme vous le constatez, prend déjà son envol et sera très bientôt, la capitale économique où le peuple se retrouve dans son gouvernement» a-t-il signifié.

Le maire Bourahima Sanou

S’adressant aux populations bobolaises sorties pour être témoins de l’évènement, le ministre n’a pas hésité à les rassurer de l’engagement du gouvernement à faire de Bobo-Dioulasso une capitale économique digne de ce nom. «Toutes les dispositions sont prises pour que Bobo-Dioulasso fasse la fierté du Burkina Faso et de la sous-région parce que Bobo est un carrefour» a-t-il laissé entendre.

Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou était le plus heureux. «C’est du concret» s’est-il réjoui. Pour lui, la rénovation de ces 17 kilomètres de voies à Bobo-Dioulasso témoigne de l’importance que le président du Faso accorde à cette ville. Pour ce faire, a-t-il, au nom des de la population de Sya, exprimé sa reconnaissance à l’endroit du président pour «tous les efforts en vue de redonner à Bobo-Dioulasso son lustre d’antan».

Une petite marche pour s’assurer de la qualité des voies

Qu’à cela ne tienne, le maire veut plus de voies bitumées pour, selon lui, permettre aux populations de circuler «aisément» mais aussi,  pour booster le développement de la ville.

En réponse à la doléance du maire, Eric Bougouma se veut rassurant. «Ce n’est pas fini. Ça, c’est la première phase. La deuxième phase sera bientôt lancée» a-t-il révélé, avant de dévoiler les prochains chantiers: «En plus des travaux déjà en cours, nous allons très bientôt lancer de nouveaux travaux routiers dans la ville de Bobo-Dioulasso tels que le bitumage de l’avenue de l’Insurrection populaire et de la route qui mène sur la tombe de Guimbi Ouattara».

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *