Accueil » Politique » Bobo-Dioulasso: le programme de relance économique de la ville annoncé par le MPP «impatiemment» attendu par les militants

Bobo-Dioulasso: le programme de relance économique de la ville annoncé par le MPP «impatiemment» attendu par les militants

Les militants du MPP de la province du Houet attendent «impatiemment» le programme spécial de relance économique de la ville de Bobo-Dioulasso annoncé lors de la campagne présidentielle par les responsables de leur parti. Ils l’ont fait savoir le samedi 28 janvier 2017 à Bobo-Dioulasso lors de la 2ème conférence provinciale organisée en prélude au 2ème congrès ordinaire du parti.

Léonce S. Sanou: «Nous attendons avec impatience le programme spécial de relance économique de Bobo-Dioulasso tant annoncé».
Léonce S. Sanou: «Nous attendons avec impatience le programme spécial de relance économique de Bobo-Dioulasso tant annoncé».
Le présidium à l’ouverture de la 2ème conférence provinciale du MPP/Houet
Le présidium à l’ouverture de la 2ème conférence provinciale du MPP/Houet

Les militants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir,  de la province du Houet, ne peuvent plus attendre. Ils sont impatients de voir la concrétisation des promesses de campagne de Rock quant à la relance économique de la ville de Bobo-Dioulasso. Ils ont mis à profit leur conférence provinciale organisée dans le cadre des préparatifs du prochain congrès ordinaire du parti pour l’exprimer.

C’est Léonce S. Sanou, secrétaire général de la section provinciale du Houet qui s’est fait le porte-parole des militants. «Les populations de notre province attendent et continuent d’attendre beaucoup de notre parti. Les militantes et militants attendent beaucoup de leur parti. Il y a eu beaucoup de promesses de campagne. Il y a eu beaucoup d’engagements pris par nos dirigeants au profit des populations.  Une des grandes promesses de campagne de nos responsables, était de bâtir et  mettre en œuvre un programme spécial accéléré de relance économique de la région des Hauts-Bassins et principalement de la ville de Bobo-Dioulasso», a-t-il indiqué tout en restant sur sa soif quant à la concrétisation de ces promesses de campagne. A travers les membres de la mission de la direction du parti, Léonce S. Sanou interpelle les premiers responsables du parti. «Aux membres de la direction du parti présents à la conférence provinciale, je voudrais que vous notifiez à la direction du parti que nous attendons avec impatience ce programme spécial de relance économique de notre province tant annoncé», a-t-il lâché.

Les membres statutaires de la conférence provinciale du Houet…
Les membres statutaires de la conférence provinciale du Houet…

Cette conférence provinciale du MPP/Houet selon Léonce S. Sanou, rentre dans le cadre des préparatifs du prochain congrès ordinaire du parti. «Dans le cadre des préparatifs du prochain congrès ordinaire de notre parti, il a été demandé aux 45 sections provinciales du pays de réfléchir d’avance sur les trois thématiques du congrès», a-t-il révélé. A l’occasion, les membres statutaires de la conférence provinciale du Houet ont réfléchi sur la vie du parti, le programme présidentiel et le bilan des élections tout en suggérant des perspectives pour la bonne marche du parti.

...ont réfléchit sur la  vie du parti du parti, le programme présidentiel et le bilan des élections
…ont réfléchi sur la vie du parti, le programme présidentiel et le bilan des élections

Avant l’entame des travaux, Léonce S. Sanou a interpellé les militants quant à  la nécessité pour eux de participer activement à la réussite de la mise en œuvre du programme présidentiel. «La page des élections étant tournée, nous devons à présent relever le défi pour accompagner  la mise en œuvre efficace et efficiente du programme présidentiel décliné sous la forme du PNDES.  Pour relever ce défi, notre cohésion, notre esprit d’équipe ainsi que notre solidarité, nos engagements propres et notre militantisme constitueront le bon levain et les atouts majeurs du succès de la mise en œuvre du PNDES. Face aux ambitions politiques individuelles légitimes, nous devons opposer les intérêts supérieurs du parti  pour soutenir le gouvernement et les institutions de notre pays à la bonne satisfaction des besoins ardents de nos populations qui nous ont portés au pouvoir de faon démocratique», les a-t-il exhortés.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *