Accueil » Coopération-Diplomatie » Boussé: quatre forages offerts par l’Ambassade du Japon à travers l’Association «La Graine»

Boussé: quatre forages offerts par l’Ambassade du Japon à travers l’Association «La Graine»

Inauguration des infrastructures par l’Ambassadeur et les responsables communaux et de La Graine

Les villages de Nabitinga, Ouitinga, Golmidou et Sandogo, situés dans la commune de Boussé, ont bénéficié d’un don de forages de la part de l’Ambassade du Japon au Burkina Faso. C’est le fruit d’un partenariat avec l’Association «La Graine» présidée par Mme Odile DIABRE/OUEDRAOGO. Ces infrastructures hydrauliques, estimées à 45.734 euros, soit environ 30 millions de francs CFA, ont été inaugurées le mardi 20 février 2018 dans le village de Sao.

A l’occasion, la Présidente de «La Graine» s’est réjouie du fait que ces forages soulageront les femmes dans leurs corvées d’eau et permettront de lutter contre les maladies liées à l’utilisation d’eau impropre à la consommation.

Ces forages vont réduire la corvée eau aux femmes et contribuer à préserver leur santé

Mme DIABRE a vivement remercié le peuple japonais à travers l’Ambassadeur Tamotsu IKEZAKI, présent à la cérémonie, pour le financement des projets de développement en faveur des populations burkinabè.

Remise de présents, symboles de la reconnaissance et de la gratitude des populations

L’Ambassadeur du Japon a, quant à lui, remercié les populations et les autorités pour l’accueil chaleureux et la grande mobilisation. Il a affirmé qu’en finançant l’exécution de ce projet de forages, l’Ambassade du Japon espère rendre l’eau potable disponible et réduire ainsi les maladies hydriques.

Son Excellence Tamotsu IKEZAKI a également exhorté les bénéficiaires à conserver les infrastructures ainsi offertes le plus longtemps possible.

Les représentants des populations ont salué ce geste de l’Ambassade du Japon. Ils ont remis au diplomate nippon des présents qui symbolisent l’amitié et la gratitude. Ces représentants ont également remercié la première responsable de l’Association «La Graine», Mme Odile DIABRE, pour son immense contribution au développement du Kourwéogo.

Correspondance particulière de l’Association «La Graine»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *