Accueil » Nè Wendé » Bravo, Seni!

Bravo, Seni!

Si l’idée vient de toi, merci. Si c’est quelqu’un qui te l’as suggérée, merci à vous deux. Le service militaire des fonctionnaires sortis des écoles d’administration est une très très très bonne chose. Nè Wendé!

Pourquoi n’y avoir pas pensé depuis le début du magistère du Rocco! Voilà qui va construire des citoyens de type nouveau. Car, après l’insurrection, tout le monde s’est senti tout-puissant, au-dessus de la loi, bref le Burkinabè est devenu une bête bêtement bête. Arrrr. Nè Wendé!

L’idée doit être généralisée au plus vite au niveau de toutes les écoles de formation. Comme il n’est pas possible de rendre le service militaire obligatoire pour tous les jeunes, cette masse critique de fonctionnaires peut ramener le civisme au sein des populations et la qualité de service aux usagers de l’administration. Nè Wendé!

Il faut, dans la même dynamique, rendre opérationnels les conseils de discipline pour ‘’redresser’’ les fonctionnaires tordus. On n’apprend pas au vieux singe à faire la grimace mais on doit réapprendre les bonnes manières à ce vieux singe de fonctionnaire. Nè Wendé!

Il faut que l’administration redevienne exemplaire comme du temps de la RDP. Les cailloux sur les dossiers, l’argent pour boire l’eau ou le café, les ‘’bulldozer’’ pour pousser les dossiers, tout ça doit disparaître de l’administration publique. Nè Wendé!

Cohésion, esprit de service public, respect de la hiérarchie et de la citoyenneté, respect du bien public, tout cela doit être mis dans la tête de ces nouveaux fonctionnaires qui ne savent pas encore ce que c’est que le fonds commun au Centre d’instruction des forces armées en 45 jours. Nè Wendé!

Il faut absolument que cette formation soit sans complaisance. Il faut traiter ces nouveaux fonctionnaires comme les vraies recrues d’antan. Ils doivent avoir des histoires à raconter à leurs futurs collègues de service sur le civisme. Nè Wendé!

On pourra alors dire que le Burkinabè est né de nouveau. Au grand bonheur de la Nation. Nè Wendé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *