Accueil » Logtoré » Campagne de vaccination de riposte contre la rougeole au Burkina Faso: visite de terrain des autorités sanitaires

Campagne de vaccination de riposte contre la rougeole au Burkina Faso: visite de terrain des autorités sanitaires

Du 27 juillet au 02 août 2018, se déroule au Burkina Faso, une campagne réactive de vaccination contre la rougeole. Cette campagne concerne vingt-six (26) districts sanitaires repartis dans douze (12) Régions sur les treize (13) que compte le pays. Au total, 1 198 270 enfants, soit 42 % des enfants de moins de cinq (05) ans sont visés par cette campagne. Pour atteindre la cible visée, les stratégies fixes et avancées sont mises en œuvre, avec un accès particulier sur les zones d’accès difficile et les hameaux de culture.

Le Représentant de l’OMS au Burkina Faso vaccine un enfant contre la rougeole

Le Burkina Faso a enregistré, au cours de ce premier semestre 2018, 3 923 cas suspects de rougeole avec 09 décès. C’est pour faire face à cette situation épidémiologique, que se tient la présente campagne de vaccination de rougeole, avec l’organisation d’une visite de terrain ce 27 juillet 2018, par les autorités sanitaires du pays. Ont participé à cette visite, les directeurs centraux du ministère de la Santé, le Directeur régional et les médecins chefs des districts sanitaires de la Région du Centre, les Partenaires techniques et financiers, les autorités coutumières, religieuses et administratives. L’objectif de la visite était de montrer l’engagement des autorités sanitaires pour la bonne réussite de la campagne.

Séance de vaccination au CMU de Sig-Nonghin

Au cours de cette visite de terrain qui a eu lieu au Centre médical urbain (CMU) de Sig-Nonghin, dans la Région du Centre, les autorités sanitaires, administratives, coutumières et religieuses ont pu se rendre compte du démarrage effectif de la campagne, visité la salle PEV et suivi avec beaucoup d’attention la présentation de quelques indicateurs de couverture vaccinale et de surveillance des maladies cibles du PEV du CMU. En retour, elles ont fait des observations et prodigué des conseils en vue de l’amélioration des indicateurs de couverture vaccinale dans ce centre de santé.

La visite a pris fin par une séance de vaccination de quelques enfants par les autorités sanitaires et les PTFs, au cours de laquelle le Représentant de l’OMS au Burkina Faso, le Dr Alimata J. DIARRA-NAMA, s’est prêtée volontiers à la vaccination d’un enfant, démontrant ainsi tout l’engagement des Partenaires techniques et financiers dans la lutte contre la rougeole et pour le bien-être des enfants.

Bulletin d’information en ligne de l’OMS au Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *