Accueil » Edito » Votre canard garde ses plumes malgré tout!

Votre canard garde ses plumes malgré tout!

L’année nouvelle s’est amené ‘’tranquillos’’ pour l’équipe du journal qui se réjouissait d’entamer la quatrième année de sa naissance (avril 2014). Puis, vers la fin du mois de janvier (le 26) patatras! Le site du journal est devenu inaccessible, aucune publication n’était plus possible.

Après avoir remué terre et ciel, nous avons enfin compris qu’il ne s’agissait pas d’un bug, ni d’un piratage ou d’un incident technique mais simplement la cupidité d’un homme qui a failli enterrer le canard. Mais par la grâce de Dieu qui a rendu possible la naissance du journal, tout est rentré dans l’ordre et pour toujours.

Pendant ce temps qui paraissait une éternité, nous avons dû recourir à des publications directes sur la page Facebook du journal pour garder le contact avec certains lecteurs. Nous nous excusons auprès du public d’avoir utilisé cette méthode peu orthodoxe en journalisme mais nous l’avons fait à notre corps défendant. Nous faisons la part des choses entre un activiste qui poste des publications sur les réseaux sociaux et un journal qui partage ses publications pour toucher plus de monde. C’est ce que nous faisions jusque-là.

Merci aux lecteurs qui sont venus aux nouvelles, merci aux partenaires qui ont maintenu leur confiance, merci à tous de nous rester fidèles.

Les Echos du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *