Accueil » Logtoré » Cancer du foie: la survie médiane est estimée à environ 3 à 20 mois après le diagnostic

Cancer du foie: la survie médiane est estimée à environ 3 à 20 mois après le diagnostic

Le cancer du foie est un des cancers digestifs les plus agressifs. Le Burkina Faso fait partie des pays où le taux de mortalité est très élevé avec 1219 décès en 2012. Quels sont les causes du cancer du foie? Quels sont les symptômes ? Comment se fait la prise en charge ?

Le cancer du foie est une prolifération de cellules malignes au sein du foie. Selon le docteur Lydie Sia Ouattara, hépato gastrologue en service au CMA Paul 6 et à Schiphra, ce cancer se localise généralement sur un foie préalablement malade de cirrhose, un foie qui présente une hépatite virale B ou C ou un foie d’un sujet qui consomme excessivement l’alcool. Il peut également se développer sur un foie saint ou avoir une origine sur un autre organe et se localiser  secondairement au foie.

docteur Lydie Sia Ouattara, hépato-gastrologue en service au CMA Paul 6 et à Schiphra

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de cette maladie. En Afrique et au Burkina Faso particulièrement, renseigne Dr Sia, la première cause c’est l’hépatite virale B, ensuite l’hépatite C. La consommation excessive d’alcool peut aussi à long terme occasionner un cancer du foie. Il y a des maladies plus rares  qui sont à savoir les maladies des voies biliaires, les maladies génétiques qui sont assez rares et qui peuvent à long terme occasionner un cancer du foie.

Cette maladie, a souligné la spécialiste, reste très longtemps asymptomatique et quand il se manifeste, c’est qu’il est à un stade assez avancé. Sinon, elle peut être découverte de façon inattendue en surveillant un patient qui est suivi pour une cirrhose. Pendant la surveillance, explique-t-elle, on peut à l’occasion d’une échographie du foie, déterminer un cancer du foie de façon fortuite. Sinon à un stade assez avancé, il peut avoir des signes d’amaigrissement, de fatigue. Le patient peut également faire de la jaunisse, souffrir de douleurs au niveau de la partie haute et droite de l’abdomen, de douleurs du foie. Il peut aussi présenter des hémorragies digestives, des vomissements sanglants ou avoir des selles sanglants. « Il y a des examens complémentaires que l’on peut faire, comme le scanner hépatique, la biopsie qui consiste en un prélèvement d’une petite quantité de foie que l’on va analyser au laboratoire. Cela constitue un diagnostic de certitude qui permet de visualiser les cellules cancéreuses. Il y a également des textes sanguins qui peuvent permettre de faire le diagnostic », a-t-elle relevé.

Cette maladie à entendre Dr Sia a un taux de mortalité très élevé. En 2016 dans le service d’hépato antogastrologie du CHU Yalgado Ouédraogo, le cancer et la cirrhose de foie représentait environ 65% des motifs d’hospitalisation avec 80% de taux de mortalité dans le cas du cancer de foie. Au Burkina Faso, souligne-t-elle, les sujets jeunes de la tranche d’âge de 35 à 50 ans sont les plus atteints, dû surtout au virus de l’hépatite B. Egalement les patients qui sont porteurs du cancer du foie ont une survie faible. La survie médiane est estimée à environ 3 à 20 mois à partir du diagnostic parce que le diagnostic est fait généralement à un stade tardif. « Plus de 80 à 90% des sujets porteurs de cancer du foie vont décéder dans les trois à six mois qui suivent le diagnostic », a-t-elle dévoilé.

Comment se fait la prise en charge ? Le traitement a indiqué Dr Sia, fait appel à plusieurs méthodes mais le traitement radical repose sur la chirurgie qui n’est pas disponible dans notre contexte.  « Il n’ya qu’un seul centre, le CHU Tengandogo qui a une équipe qui pratique cette chirurgie.», a-t-elle confié notant qu’il y a d’autres méthodes de traitements qui sont palliatives  à savoir  la chimiothérapie qui est une destruction à travers la paroi par des injections. « Il faut dire que le cancer du foie n’est pas sensible à la chimiothérapie. On essaye, mais les résultats sont décevants », a-t-elle conclu.

Madina Belemviré

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *