Accueil » Arts-Culture » «Cantate pour un Soleil libre», le dernier né de la poète Angèle Bassolé

«Cantate pour un Soleil libre», le dernier né de la poète Angèle Bassolé

Composé de 120 pages Cantate pour un soleil libre est «un hymne à l’amour déçu, décevant, angoissé, angoissant. Déception, désillusion à l’égard de l’être aimé, mais aussi et surtout du continent africain.» Paru le 8 janvier 2014, Cantate pour un soleil libre est une œuvre de la poète Angèle Bassolé/ Ouédraogo «ancrée dans la turbulence de l’histoire africaine, dont la mémoire est peuplée de martyrs pour la liberté».

?????Poésie de lutte et d’engagement, ce chant ininterrompu aspire à l’action transformatrice, à l’affirmation collective des opprimés, à la libération des colonisés et des exploités.
Écrite sur un ton personnel, lyrique, cette cantate sous le soleil africain, selon l’auteur, rend avec efficacité une pléthore de sentiments et d’émotions opposés qui se bousculent: aspiration à la liberté et passion pour la justice, volonté d’agir et révolte devant l’insuccès, désillusion et amertume.
Dans un style direct, dénudé et sans ornements, avec un rythme soutenu, martelé et par endroits haletant, cette Cantate pour un soleil libre est pour la poète, une quête douloureuse de Liberté. «Liberté pour toutes et tous, partout dans le monde. Liberté de parler, d’écrire, de rêver, d’être, d’exister», explique-t-elle. La poète est hantée par l’interdiction, faite à des hommes et des femmes de par le monde, de parler, d’écrire, de rêver, d’être et d’exister librement. Angèle Bassolé/Ouédraogo ira loin en concluant que ces citoyens et citoyennes du monde n’ont plus que la fuite et l’exil comme options de vie.
Angèle Bassolé/Ouédraogo est Chercheure associée à l’Institut d’études des femmes de l’Université d’Ottawa. Elle est poète et éditrice. L’auteur a, à son actif, trois autres œuvres à savoir Yennenga paru le 31 janvier 2012, «Les Porteuses d’Afrique et Sahéliennes parus respectivement le 1er septembre 2007 et le 28 février 2006.
Source: Regroupement des éditeurs canadiens-français qui présente le livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *