Accueil » L’impertinent » Quand la case de ton voisin brûle, arrose d’eau la tienne

Quand la case de ton voisin brûle, arrose d’eau la tienne

Inondations à Ouaga le 2 août 2015

Le jeudi 16 mai, au petit matin, une pluie diluvienne s’est abattue sur la ville de Bamako. Après le passage des eaux, on a dénombré 16 morts.

Dimanche 26 mai, soit dix jours plus tard, une pluie torrentielle s’abat sur la ville d’Abidjan. Le lendemain, un glissement de terrain emporte un paquet de maisons précaires bâties sur les flancs d’une cuvette dans la commune de Yopougon. Bilan: 3 morts soit une mère, sa fille et sa petite-fille.

La saison des pluies est à ses débuts et l’on connaît l’incivisme des citadins qui obstruent les rares caniveaux avec leurs étals, les ordures ménagères, ou les résidus des activités. Les inondations du début septembre 2009 et du début août 2015 à Ouagadougou peuvent se reproduire, si nous reproduisons les mêmes causes.

Les cases de nos voisins ont brûlé à Bamako et à Abidjan. Ayons l’intelligence de prévenir les conséquences en changeant nos manières de faire et de vivre.

L’Impertinent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *