Accueil » Gouvernance - Développement » CASEM du ministère des Infrastructures: pour faire le bilan de la période écoulée et relever les nouveaux défis

CASEM du ministère des Infrastructures: pour faire le bilan de la période écoulée et relever les nouveaux défis

Le présidium lors du CASEM

«Examen global des réalisations au cours de l’année 2016; bilan à mis parcours du programme d’investissement de 2017 et adoption du rapport d’évaluation des performances des projets et programmes d’activités du département pour l’année 2017». Tels sont les points sur lesquels le ministère des Infrastructures va se pencher pour son premier Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2017. La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce vendredi 08 septembre 2017 sous la présidence du premier responsable du département, Eric Bougouma.

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma à l’ouverture du CASEM

Le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, a tenu sa session couplée du premier CASEM de l’année 2017 le 08 septembre 2017. Cette rencontre qui se tient chaque année dans les différents départements ministériels va permettre aux participants, selon le ministre, de faire le point de la période écoulée, à savoir les acquis et les insuffisances et de relever les défis qui sont «nombreux» pour cette année 2017. Elle va aussi offrir l’opportunité à son département, de procéder à l’examen du bilan global des réalisations de l’année 2016; du bilan à mi-parcours du programme d’investissement de 2017 spécifique à l’adoption du rapport d’évaluation des performances des projets et programmes.

Les participants au CASEM

Le ministre Bougouma a révélé que huit (8) projets de son département, tous de catégorie A, en instance, en cours ou clôturés entre 2015 et 2016, ont été décortiqués devant le comité d’évolution. En ce qui concerne le programme d’activités 2017, le département en charge des Infrastructures compte poursuivre les chantiers routiers de 2016 et le démarrage de nouveaux projets routiers.

Les participants

Déjà, au compte des acquis à mi-parcours obtenus dans la mise en œuvre du programmes 2017, le ministère des Infrastructures se félicite de l’achèvement des travaux de voiries à Bobo et Ouaga, du démarrage effectif des travaux de construction et de bitumage des routes Didyr-Toma-Tougan (84Km) et de l’exécution des travaux de construction de l’échangeur du Nord, à Ouagadougou, à 52%.

Idogo Omar, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *