Accueil » Economie-Finances (page 13)

Economie-Finances

Exportation du manganèse de Tambao : retour sur les conditions d’octroi du permis à Timis (3/3)

Le 14 mai 2014, Frank Timis de Pan African Tambao recevait des mains de Salif Kaboré, ministre des Mines et de l’Energie de l’époque, le permis d’exploitation du manganèse de Tambao. On serait tenté de dire que le Burkina Faso venait de réaliser un bon coup. A l’analyse du partenariat qui lie l’Etat burkinabè et Pan African Minerals, on se ...

Lire la suite »

Brakina: la grogne s’amplifie

Les employés des Brasseries du Burkina, regroupés au sein du Syndicat national des travailleurs des brasseries (SYNTB), observent depuis le mardi 24 mars une grève illimitée pour exiger la satisfaction de leur plate-forme revendicative dont le point central est le relèvement des salaires à un taux de 100%. Au deuxième jour de la grève, le moins que l’on puisse dire, ...

Lire la suite »

SEMICA 2015: la 4ème édition se tiendra du 28 au 30 mai au pavillon du Soleil Levant du SIAO

Initialement prévue pour se tenir au Centre commercial Laïco Ouaga 2000, la 4ème édition du Salon international de l’énergie, des mines et des carrières, (SEMICA) aura lieu du 28 au 30 mai 2015 au pavillon du Soleil Levant du SIAO. Pour cette édition, le thème est «Promotions des matériaux locaux et de la fourniture locale de biens et services miniers ...

Lire la suite »

Brakina: grève illimitée dans les usines de Bobo et Ouaga.

L’année 2015 démarre difficilement aux Brasseries du Burkina, Brakina. Après les mouvements d’humeur des travailleurs de la fin janvier, ils ont décidé de remettre ça. Depuis le 24 mars, les travailleurs des deux usines de Ouaga et de Bobo sont en arrêt de travail. Une grève illimitée pour exiger le rétablissement des anciens horaires de travail, disent certains que nous ...

Lire la suite »

Exploitation du manganèse de Tambao: retour sur les conditions d’octroi du permis à Timis (2/3)

Après avoir «chassé Wadi Al Rawda Industrial Investments et Général Nice Ressources (GNR) sur le site de Tambao sans même les prévenir, le 11 janvier 2012, le ministère des Mines lance un avis d’appel d’offres restreint auprès de 8 sociétés pour l’exploitation du gisement de manganèse de Tambao. GNR a été appelée à déposer son dossier. Classée deuxième après Pan ...

Lire la suite »

Jean-Paul SAWADOGO: un bosseur qui a boosté la culture de l’or blanc

Lors du Conseil des ministres du 25 février 2015, Jean-Paul SAWADOGO a été remplacé à la tête de la SOFITEX. Non pas parce qu’il a poussé des racines à la direction générale ni pour mauvais résultats, mais parce qu’il a été admis à la retraite et s’apprête à prendre un repos mérité. Lorsque Monsieur Jean-Paul SAWADOGO héritait des rênes de ...

Lire la suite »

Dépenses publiques au Faso: le boost pour plus de transparence

Ouagadougou a abrité, le lundi 16 mars 2015, un atelier d’information sur l’outil boost au Burkina Faso. Cet atelier, organisé par la Banque mondiale, a été ouvert par la représentante résidente de cette institution au Burkina Faso, Mercy Tembon, et le Secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Justin Nikièma. Le Burkina Faso veut booster des informations liées ...

Lire la suite »

Exploitation du manganèse de Tambao: retour sur les conditions d’octroi du permis à Timis (1/3)

Le gouvernement burkinabè a suspendu la licence d’exploitation du manganèse de Tambao que détenait la compagnie minière Pan African Minerals de l’homme d’affaires Franck Timis. Selon le gouvernement, cette suspension a pour but d’examiner les conditions d’octroi du permis. Un permis d’exploitation reçu sur fond de polémique. Le gisement du manganèse de Tambao a été découvert en 1969 sous une ...

Lire la suite »

La SONABEL doit 39 milliards à la SONABHY? Il faut demander des comptes aux anciens DG

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Hyppolite Da, a animé une conférence de presse le 3 mars pour annoncer la baisse des prix des hydrocarbures. Le Directeur général de la SONABHY, Boubacar Nacro, à l’occasion, a laissé entendre que si son entreprise connaît des difficultés, c’est du fait des produits livrés et non payés. Rien que la ...

Lire la suite »

Commerce et industrie: il faut chasser les vieux matous de la Chambre

Nous n’avons pas l’intention de revenir sur l’affaire qui défraie la chronique par ces temps au Faso. Du moins, pas aujourd’hui. Nous voulons parler de l’activité commerciale et industrielle au Burkina et la nécessaire réforme de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso. Le commerce et l’industrie au Burkina ont été l’œuvre de braves personnes qui sont parties ...

Lire la suite »

Economie nationale: soutenir le riz local pour lutter contre la pauvreté

Le 23 février 2015, l’Agence d’Information du Burkina (AIB) a publié un article au titre choquant: «Des femmes jouent leur survie dans un centre d’étuvage de riz à Bagré». En lisant le contenu de l’article, on se rend compte qu’elles «transforment le riz paddy dans des conditions difficiles, alors que les réalités du marché local ne leur sont pas favorables». ...

Lire la suite »

Découverte de produits prohibés: le DG de la BRAKINA avait raison!

L’information a fait la Une des journaux (écrits et en ligne) ce lundi 23 février 2015. La Direction régionale de la Police du Centre, par l’intermédiaire de l’Unité d’intervention polyvalente, a saisi, le jeudi 19 février 2014, 1 280 tonnes de boissons périmées composées de canettes de Coca-Cola, Fanta, Sprite. Selon les informations fournies par la Police, les boissons sont ...

Lire la suite »

Finances: vers une augmentation de certains salaires de la Fonction publique

Au cours d’une conférence de presse animée le 2 février 2015, Augustin Loada, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, a annoncé de nouvelles mesures en cours dans l’administration publique. Des mesures qui ne manqueront pas d’augmenter de manière sensible les salaires d’une bonne partie des travailleurs. Les fonctionnaires burkinabè sont régis par la ...

Lire la suite »

Encore de l’argent frais pour la SOFITEX!*

L’Ambassade du Burkina Faso à Paris a abrité, le vendredi 13 février 2015, une cérémonie de signature de convention de financement entre la SOFITEX et le pool bancaire international constitué de la Société Générale (France) et la Société Financière Internationale. D’un montant de 70 millions d’euros, soit la contre-valeur de 46 milliards de francs CFA, cette convention intervient après celle ...

Lire la suite »