Accueil » Edito (page 5)

Edito

A présent que vous vous êtes dit vos vérités, balle à terre!

Le dernier Conseil des ministres vient d’attribuer des marchés de réhabilitation de 12 barrages dans 12 régions du Burkina. Le montant total des marchés est de 5 385 613 140 francs CFA TTC. Les délais d’exécution sont compris entre 4 et 6 mois. Des entrepreneurs vont pouvoir travailler et les populations auront des retenues d’eau pendant la saison des pluies. Avant cela, c’est ...

Lire la suite »

FESPACO: véritable vitrine et puissant levier de développement

Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) est un des plus grands festivals de cinéma africains. Il se déroule tous les deux ans à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Cette année, il est à sa 25ème édition. Ses objectifs sont entre autres de favoriser la diffusion de toutes les œuvres du cinéma africain, de ...

Lire la suite »

Le sens d’un remaniement

Le Ouagadougou politique a bruissé longtemps des rumeurs de ce remaniement: les pronostics allaient du réajustement technique au changement en profondeur. Les habitués du lanterneau ont donc eu beau de jaser, à doses homéopathiques sur ce qu’il faillait faire ou non, le président du Faso a renouvelé sa confiance au Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Et un léger remaniement a ...

Lire la suite »

Saint-Valentin: l’amour, ce n’est pas des papillons dans le ventre

«Amour, amour, quand tu nous tiens!» s’exclamait déjà Jean de la Fontaine. Bien hardi qui oserait nier la force irrésistible de l’Amour, hier comme aujourd’hui et pour longtemps encore. Amour ce jour… Amour toujours! Tant qu’il y aura des hommes et des femmes, il y aura de l’Amour. Tantôt espiègle, voire résolument coquin, tantôt romantique et enflammé, tantôt ingénu ou ...

Lire la suite »

Etalons et CAN 2017: merci messieurs

Le dénouement du scénario irrespirable de la demi-finale du 1er février de la CAN 2017 au Gabon nous laisse bien sûr KO debout. Nous aurions tellement aimé que les Etalons accèdent à la finale de cette coupe. Nous aurions tellement aimé une explosion de joie collective. Tant pis. Et bravo à l’équipe de l’Egypte qui, sans avoir vraiment joué, a ...

Lire la suite »

Etalons du Burkina ou le bon exemple qui nous fait rêver en grand

Au-delà du sport, la qualification des Etalons en demi-finale de la CAN 2017 au Gabon a résonné comme un facteur d’unité et d’auto-estime dans le Pays des Hommes intègres en quête d’unité nationale. Quatre matches de la sélection nationale auront suffi pour prouver, si besoin en était encore, que le football est bel et bien un facteur de cohésion. Il ...

Lire la suite »

Ces richards sortis d’on ne sait où!

Sans être parmi ceux qui comptent en Afrique, le Burkina a aussi produit ses richards. Jadis, il suffisait d’être millionnaire comme les Waog-gnandé pour être classé parmi eux. Feu Laadji Kanazoé a placé la barre plus haut, avec ses milliards amassés dans les BTP et les aménagements hydro-agricoles, après avoir été colporteur. Vint une autre race qui a constitué ses ...

Lire la suite »

Un an après l’attaque terroriste du 15 janvier 2016: compassion, cohésion et détermination

15 janvier 2016-15 janvier 2017. Un an déjà que l’attaque terroriste du Splendid Hôtel et du restaurant Cappuccino a eu lieu. Accablement. Tristesse. Colère. Les mots disent mal le mélange de sentiments provoqué par ce massacre perpétré au Burkina.  A l’échelle de nos mémoires, c’est hier. Et l’onde de choc des attentats du 15-janvier 2016 continue de marquer les esprits ...

Lire la suite »

Balle à terre!

Ce n’est pas pour parler de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football qui va démarrer ce week-end au Gabon. C’est simplement pour interpeller certains concitoyens. Tel ce confrère qui perd un fil, ce politique qui perd le contrôle des nerfs et ces agents de police radiés qui pètent les plombs. Ces derniers jours ont donné ...

Lire la suite »

Une nouvelle année pour de nouveaux défis

Voilà. 2016 est finie. L’année 2016 vient de chanter son chant du cygne. Dans le firmament des joies et des peines des Burkinabè, elle s’en est allée avec ses bienfaits, ses faits de guerre, ses attaques terroristes, ses forces et ses faiblesses et son lot d’inondations. 2016 a emporté avec elle ses soupirs, ses désirs inassouvis, ses promesses non tenues. ...

Lire la suite »

Bilan 2016-perspectives 2017: de l’espoir à la victoire!

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas! Au Burkina,  la routine n’existe presque pas. Une année se termine, encore une… Deux mille seize tend vers sa fin à pas de géant pour céder la place à 2017. Nous en sommes heureux car beaucoup n’en verront pas la fin pour diverses raisons, maladie, guerre, accidents… Alors réjouissons-nous de ce ...

Lire la suite »

Noël: fable ou idéologie?

Noël! Invitation pour les hommes et les femmes d’aujourd’hui à suivre à leur tour l’étoile. Radios et télévisions ont commencé à en parler. Les magasins habillent leurs vitrines de parures pour accroître leur attrait. L’imagination et les conversations- des enfants et des parents- tournent autour du sujet: Noël est proche! Mais quelle Noël? Heureusement que la naissance qui est intervenue ...

Lire la suite »

Il agira!

Dans exactement 8 jours, le 30 décembre 2016, Roch Marc Christian Kaboré fêtera ses 365 jours (ou nuits) à Kosyam. 365 jours au long desquels de nombreux Burkinabè ont eu le regard tourné vers lui comme les chrétiens espèrent la venue du Sauveur. Le régime Compaoré lui a laissé un pays malade que la Transition, avant lui, a tenté comme ...

Lire la suite »

Bravo au SNAID

Les agents de la Fonction publique burkinabè sont misérables. Du moins, c’est ce que les fonctionnaires crient chaque jour, à travers les déclarations, sit-in et grèves. Tous les corps demandent, certains l’exigent, des statuts particuliers, des avantages qui vont leur permettre de travailler et de vivre dans de bonnes conditions… de travail. Violente question: est-on obligé d’aller chercher du travail ...

Lire la suite »