Accueil » Gouvernance – Développement (page 33)

Gouvernance – Développement

Bitumage de la route Wahabou-Bagassi: le plaidoyer du nouveau maire de Bagassi

Bagassi, chef-lieu de la commune du lieu-dit, a été rendu célèbre parce que l’un de ses fils a longtemps été dans la politique. Arsène Bongnesan Yé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a toujours été aux côtés de Blaise Compaoré depuis le début des années 80. Bongnessan, aussi surnommé ministre de l’article 37, était dans le gouvernement déchu par l’insurrection. ...

Lire la suite »

Gestion des communes: Simon Compaoré échange avec les nouveaux élus locaux

Du 11 au 12 juillet 2016 se tient à Ouagadougou, la rencontre entre le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure (MATDSI) et les nouveaux exécutifs locaux. Objectif, donner à ces derniers, des informations relatives à la gestion municipale pour leur permettre de mener à bien leur mission. Les nouveaux exécutifs locaux sont en début ...

Lire la suite »

L’Unité d’action syndicale (UAS) dépeint le climat socio-professionnel et prévient!

Au cours d’une conférence de presse animée à Ouagadougou le vendredi 8 juillet 2016, la direction de l’Unité d’action syndicale (UAS) a fait l’état de ses discussions avec le gouvernement Paul Kaba Thiéba. Le gouvernement a été, avant même son installation, prévenu par le mouvement syndical qu’il n’aura pas d’état de grâce quant à la mise en œuvre d’un certain ...

Lire la suite »

Réfection du Boulevard Tansoba à Ouagadougou: des OSC interpellent le président du Faso

«Quel est l’intérêt d’un pays comme le Burkina Faso, déjà fortement endetté et pauvre, de refuser un don pour s’endetter?» Cette question, Siaka Coulibaly du Réseau des Organisations de la société civile pour le développement (RESOCIDE) et Evariste Faustin Konsimbo de l’association « Cercle d’Eveil » (CEDEV) se la posent. C’est du moins, l’interrogation fondamentale qui a suscité la tenue d’une conférence ...

Lire la suite »

Les goulots d’étranglement de l’Afrique

Il est une chose de souhaiter l’épanouissement de notre Afrique, il en est une autre de proposer et de mettre en place des moyens concrets pour y arriver. En effet, il y a des entraves aux esquisses de stratégies que l’Afrique développe pour réaliser son envol, le bien-être de sa population. Il s’agit de l’occidentalisation perpétuelle des élites et de ...

Lire la suite »

Qu’est-ce qu’un maire?

Les élections municipales du 22 mai 2016 ont doté le Burkina Faso de nouveaux maires. Ils ont presque tous été installés. Mais qu’est-ce qu’un maire? Comment l’élit-on? Quelles sont ses attributions? Comment le révoque-t-on? Les réponses à ces questions sont contenues dans la loi n°055-2004/AN du 21 décembre 2004 portant code général des collectivités territoriales au Burkina Faso. Le maire ...

Lire la suite »

L’état de la corruption au Burkina: le  »verdict » du REN-LAC est tombé!

Le Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) a rendu public son rapport 2015 sur la situation de la corruption dans notre pays. C’était dans l’après-midi du jeudi 30 juin 2016 à Ouagadougou. Il en ressort entre autres, l’état de la perception de la corruption, le classement des services les plus corrompus, des recommandations dont la mise en œuvre est estimée ...

Lire la suite »

La bonne gouvernance: comment la mesure-t-on?

Depuis la fin des années 1990, la promotion de la bonne gouvernance est une priorité pour les grandes organisations internationales, telles que le Fonds Monétaire International ou la Banque Mondiale, dans leurs  programmes de lutte pour le développement et pour la réduction de la pauvreté. De manière générale, la bonne gouvernance peut être définie comme les traditions et les institutions ...

Lire la suite »

Et pourtant, le gouvernement travaille, souvent dans le silence!

Il est difficile de satisfaire tout le monde à la fois. Roch Marc Christian Kaboré, qui est arrivé au pouvoir après les soubresauts que le pays a connus, tente de faire ce qu’il peut pour le bien-être des Burkinabè. Mais ils sont nombreux, ceux qui veulent le bonheur hic et nunc. Selon un communiqué du ministère de l’Administration territoriale, de ...

Lire la suite »

Construction de l’hôtel administratif du Centre: un retard de 3 ans, le gouvernement doit sévir

Le 24 juin 2016, le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dieudonné Maurice Bonanet a informé les entreprises qui ont exécuté le marché de construction de l’hôtel administratif de la région du Centre que le délai de livraison de l’ouvrage est prévu pour le 30 juin 2016. Un pari difficilement tenable puisque les travaux sont en cours. Quelle décision prendra ...

Lire la suite »

Zone pastorale de Samorogouan: le gouvernement doit revoir sa copie

Après le climat de terreur instauré par une attaque meurtrière contre le poste de gendarmerie de leur localité, les populations de Samorogouan sont dans la hantise d’une descente des forces de l’ordre pour les déguerpir. Elles sont, en effet, sommées par le gouvernement de libérer des espaces leur servant de champs, au motif que ces espaces sont dans une zone ...

Lire la suite »

Lutte contre la drogue: le ministre Simon Compaoré durcit le ton

A l’occasion de la célébration de la Journée internationale de lutte contre la drogue, le Comité national de lutte contre la drogue (CNLD) a procédé à l’incinération de 19 tonnes de drogue. C’était dans la matinée du dimanche 26 juin 2016 au cours d’une cérémonie présidée par le ministre d’Etat Simon Compaoré, par ailleurs président du CNLD. A l’occasion, le ...

Lire la suite »

Gouvernance: la rupture avec le  »système » Compaoré passera également par la gestion du foncier

Au Burkina, s’il y a un problème qui fait l’unanimité, c’est bien la gestion des parcelles par les maires du régime Compaoré. En effet, la grande majorité n’a pas fait preuve de gestion exemplaire des terrains, un domaine pourtant très sensible. Les lotissements et les attributions de parcelles se faisaient comme s’il n’existait aucun texte en la matière. Les dénonciations ...

Lire la suite »

Plan national de développement économique et social: fin de l’étape des assises nationales

Durant 48 heures, environ 500 personnes représentantes de diverses sensibilités de la société burkinabè ont travaillé au sein de six commissions dans le cadre des assises nationales, au perfectionnement du Plan national de développement économique et social (PNDES). La clôture de ces assises est intervenue dans l’après-midi du mardi 21 juin 2016, sous la présidence du Premier ministre Paul Kaba ...

Lire la suite »