Accueil » Nè Wendé

Nè Wendé

A Ablass waa!

Nè Wend que ce monsieur est devenu le boute-en-train du Faso! Pour un rien, le voilà blablabla, vounvounvoun dans les oreilles des gens. Depuis deux jours-là, y a que lui qu’on lit, qu’on entend. Le voilà qui veut rentrer dans les narines de tout le monde. Un vrai opport comme on disait sous la RDP. Nè Wendé! La missive que ...

Lire la suite »

Gouvernements du Burkina Faso: il faut figer les noms des ministères

Les fidèles lecteurs du journal ont dû remarquer l’absence des écrits de Nè Wendé! C’est vrai. Nè Wendé titulaire a été appelé à d’autres fonctions. Mais Nè Wendé Junior va essayer de faire comme lui parce qu’il détient à lui tout seul le secret de son inspiration. Pour ce premier propos, Nè Wendé Junior va s’intéresser au changement intempestif des ...

Lire la suite »

Le revers de la démocratie: l’anarchie!

Lorsque le colonisateur nous est apparu sous les tropiques, c’était soi-disant pour nous apporter la civilisation, car nos peuples étaient sauvages. Nos populations vivaient en communautés, en harmonie et en paix dans des royaumes et dans des villages. L’autorité était un roi ou un chef. Les fonctions dans la communauté et dans la famille étaient bien définies et respectées. Chacun ...

Lire la suite »

Ils font hoba hoba, alors que ce sont des bébés hollandais!

Lorsqu’on les voit, ce sont des gourous, des gens qui mangent chaud, boivent frais et rotent bruyamment. Quand ils parlent, c’est avec emphase et assurance. Nè Wendé! Quand on écoute certains, ils ont la grande gueule. Ils causent mal et profèrent des menaces. Mais dès que tu touches à un seul de leurs cheveux, ils sont cocoroco. Nè Wendé! Regardez ...

Lire la suite »

Quittons les salons et construisons enfin des immeubles!

Depuis peu, les salons ont poussé comme des champignons aux premières heures des pluies. Salon de ceci, salon de cela, salon de machin, salon de boinkakatos. Nè Wendé! Chaque jour, les salons s’entassent les uns sur les autres. Ils ne laissent même plus de place pour les autres meubles et équipements dont on veut s’équiper. Nè Wendé! Avant d’en créer, ...

Lire la suite »

Qui a dit d’augmenter le prix de la bière à la place de l’essence?

Dans ce Burkina d’après insurrection, les uns disent que leurs yeux sont ouverts maintenant. Mais moi, je dis que ce ne sont pas leurs yeux qui sont ouverts hein, ils sont devenus sorciers! Ils ont des yeux partout: devant, derrière, à droite, à gauche, en haut, en bas. Nè Wendé! Le Burkinabè est devenu trop mauvais avec son prochain. Les ...

Lire la suite »

Soyons sérieux!

La ritournelle que les mécontents du régime de Rocco chantent est que depuis l’arrivée au pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré, rien ne va. Roch n’est pas à la hauteur de la fonction, se hasardent certains. Mais de quelles données les prétendus analystes disposent pour affirmer que le pouvoir d’achat du Burkinabè a baissé? Ils jouent leur crédibilité. Nè Wendé! ...

Lire la suite »

Le Burkinabè a peur du changement

Tout d’abord, je voudrais souhaiter que l’âme de Abo Blaise, décédé il y a bientôt un mois, repose en paix. C’était un bonhomme agréable. Très connu dans certains troquets et cabarets de Ouagadougou, il déclinait quotidiennement ses maximes sur des bouts de papiers qu’il proposait à la lecture de ses semblables. Il avait une belle écriture. Mais ces dernières années, ...

Lire la suite »

Si tu n’as pas ramené même un mig-mig, c’est pas la peine!

Lorsque tu as laissé les cadavres de nos combattants pour t’envoler pour ce voyage en Chine, moi Nè Wendé j’étais plein d’espoir car, comme on le dit chez nous, quand le serpent est couché, inutile de prendre ses mesures. Nè Wendé! Quand tu partais, il y avait des cadavres frais de militaires qui dormaient dans la morgue du CHU de ...

Lire la suite »

A quelque chose malheur est-il bon?

Le président Roch Marc Christian Kaboré est arrivé en fin de matinée de ce 30 août à Pékin pour une visite d’Etat en Chine. C’est une première, après le divorce avec nos anciens amis Taïwanais et le remariage avec la République populaire de Chine. A l’entame de cette visite, le ministre des Affaires étrangères, Alpha Oméga, s’était fendu d’une tribune ...

Lire la suite »

Séba, faut pas embrouiller les gens!

Ça s’appelle le lépreux qui cache ses moignons dans ses poches et traitent ceux qui n’ont que des taches de lépreux! Nè Wendé! Quand Kémi Sayouba avait brulé un billet de 5000 F à Dakar, nooon, ça m’a fait mal même! A ce moment, moi j’avais justement besoin de 5000 F pour régler une urgence personnelle. Nè Wendé! C’est parce ...

Lire la suite »

C’est celui qui est pressé qui achète tête du chien!

L’Assemblée nationale avait prévu, hier lundi, de passer en revue la modification du code électoral proposée par le gouvernement en vue de son vote. Comme les députés de l’opposition savaient que la majorité parlementaire allait accueillir favorablement le projet, ils avaient prévu de tenir une conférence de presse immédiatement après le vote à l’Assemblée. Nè Wendé! L’examen du code était ...

Lire la suite »