Accueil » Nè Wendé (page 10)

Nè Wendé

Incivisme au Faso: des pas dans le Rubicon

Un ainé confrère Boureima Sigué, le fondateur des Editions Le pays, a écrit «Faut-il désespérer de l’Afrique?» Un livre qui pointe du doigt la mal gouvernance qui est le lot quotidien des pays africains. Nè Wendé! Le korô Sigué donne quelque peu raison à l’autre écrivain Réné Dumont qui a lancé «…l’Afrique noire est mal partie…». En son temps, René ...

Lire la suite »

Le gouvernement n’est-il pas fatigué de présenter des condoléances?

Chaque jour que Dieu fait, les nouvelles d’un accident de la circulation qui aurait fait de nombreux macchabées tombent sur les prompteurs des médias. Nè Wendé! Hier seulement, c’est un minibus de transport interurbain entre Manga et Ouagadougou qui a eu un accident, provoquant la mort d’une quinzaine de personnes. Quel malheur! Nè Wendé! En pareille circonstance, le gouvernement pond un ...

Lire la suite »

J’ai peur de notre justice

Nè Wendé que j’ai peur de la justice de mon pays. Hier, aujourd’hui et demain peut-être encore, elle inquiète. Le justiciable se cherche et le citoyen s’interroge. Nè Wendé! Le Burkina est un pays de dossiers endormis, entassés ou pendants. Parce que la justice ne fait pas son travail. Et à force de ne pas travailler, nos magistrats ont oublié ...

Lire la suite »

Quelle belle mort!

Papa Wemba, est mort. Il est mort dans la fraîcheur du petit matin. Sur scène, alors qu’il livrait sa dernière prestation au Festival des musiques urbaines d’Anumabo, en Côte d’Ivoire. Il est mort dans la joie, pas dans la douleur. Nè Wendé! De son vrai nom Jules Shungu Wembadio, il avait 66 ans et avait l’âge de mourir. Il n’est ...

Lire la suite »

Elèves vandales, arrêtons la chienlit!

C’est complètement hors de lui-même que j’ai vu Mounafica ce dimanche. Il était furieux, il fulminait et marmonnait des «je ne sais quoi». Qu’y a-t-il, lui ai-je demandé? Secouant fortement la tête, il est revenu sur les actes hautement répréhensibles des élèves contre leurs enseignants dans l’est du Faso. Nè Wendé! C’est alors que nous sommes revenus sur nos années ...

Lire la suite »

Le Burkinabè ondoyant et divers!

Le couteau à double tranchant de la publication du patrimoine des autorités, surtout des membres du gouvernement, continue de couper dans le lard. Les Burkinabè sont divisés sur la leçon de pédagogie qu’il faut en tirer. Nè Wendé! Façon des maltypes sont tombés à bras raccourcis sur l’un de mes confrères pour s’être étonné du poids financier d’Alpha Oméga-là, Nè ...

Lire la suite »

Premier gaou n’est pas gaou…!

C’est la Transition qui est gnata! Nè Wendé! Elle a contribué à léguer en héritage un pays délabré au Rocco. Le régime Compaoré avait incliné le pays et la Transition est venue le coucher. Nè Wendé! Elle devait nettoyer le pays de ses ‘’pillards’’, leur demander de rendre ce qu’ils ont pris indument. Elle a laissé les gens partir avec ...

Lire la suite »

Œil pour œil, dent pour dent!

Tout le monde a vu que c’est Tibo qui a quitté Ouagadougou pour aller accueillir Pinga (paix à l’âme de mon ami Commissaire); ça veut dire quoi ça? Chez nous les Mossi, c’est comme une femme qui rentre chez ses parents pour préparer la venue de son mari. Nè Wendé! En tant qu’étranger, Hollande devait trouver quelqu’un sur place dans ...

Lire la suite »

Pourquoi le vendeur de viande de porc est sale comme le cochon?

Nè Wendé, vous voulez, vous voulez pas, je vais parler de ça aujourd’hui. Pian! Ça va sortir de ma bouche. Ou bien, Son Excellence Gérard?! Nè Wendé! Je ne comprends vraiment pas pourquoi ceux qui vendent le porcal sont aussi sales comme le cochon lui-même. Si tu veux tenir compte de l’état de propreté corporelle et des lieux, Nè Wendé ...

Lire la suite »

Ils ont raison à 50%

Très tôt ce lundi matin, des jeunes de Kossodo ont barré l’accès à la zone industrielle aux travailleurs des usines qui y sont. Comme les Koglwéogo le font maintenant pour exiger la libération de leurs camarades emprisonnés, ils avaient barré la route de Kossodo et celle menant à Ziniaré, Kaya, Dori, etc. Nè Wendé! Lorsque j’ai reçu l’alerte, j’ai pris ...

Lire la suite »

Juger Compaoré et compagnie par contumace

Nè Wend quoi, je ne sais pas pourquoi le Tribunal militaire veut coûte que coûte ramener Blaise et compagnie au pays avant de les juger. S’il est difficile d’exécuter les mandats d’arrêt internationaux, il faut les juger par défaut ou par contumace! Je ne suis pas juriste et je ne sais pas exactement comment cela s’appelle, mais les juges me ...

Lire la suite »