Accueil » Nè Wendé (page 10)

Nè Wendé

Les grands oubliés des décorations

Le Faso a reconnu, à la veille de la fête de l’indépendance, les mérites de beaucoup de ses fils et filles en leur décernant des médailles… Félicitations à eux, mais moi Né Wendé et mon frère Mounafica ne sommes pas contents car la Transition nous a oubliés royalement. Nè Wendé! Alors que, quand ça chauffait, quand ça tirait, nous étions ...

Lire la suite »

Il faut la technique HIMO dans le domaine de la sécurité

Le président du Burkina pour les cinq prochaines années est connu. Il a été élu proprement, recto-verso avec intercalaire par les Burkinabè et tout le monde, même ses adversaires, reconnaissent que l’élection a été claire et limpide comme l’urine d’un côcô qui vient de quitter un baptême. Nè Wendé! Il est peut-être là pour les dix prochaines années aussi, si ...

Lire la suite »

Là là, je ne suis pas d’accord avec Der Alte!

Juste après avoir voté, le président de la Transition s’est envolé pour Paris, pour la grande conférence COP21. Franchement, moi Nè Wendé, je ne suis pas d’accord avec le président Michel Kafando sur cette démarche. Nè Wendé! Les questions de changement climatique sont importantes, on est tous d’accord, mais les premières élections de l’après-Blaise Compaoré, des élections très ouvertes, sont ...

Lire la suite »

Une histoire de La Mecque dans la MACA!

L’heure était grave, très grave même, comme l’avait dit le président intérimaire, Chériff Sy, sur la Radio de la résistance. Nè Wendé! C’était au temps douloureux du putsch stupide. Les populations ont souffert dans leur chair et Dieu et leur courage ont eu raison de la félonie. Maintenant que les auteurs croupissent dans les geôles, les Burkinabè, qui ne manquent ...

Lire la suite »

Si j’étais candidat, je ferais de l’auto-stop!

Ayi, façon moi j’écoute les candidats depuis près de trois semaines de campagne-là, y a rien devant! Ce sont les mêmes choses: «Moi Noaga, président… Noraogo, président… A Kosyam, votre santé sera gratuite… Gningningnin, gnagnagna…» Nè Wendé! Tout simplement, je crois que certains n’ont pas mesuré la portée ou l’enjeu de la fonction présidentielle, donc d’une campagne présidentielle! D’aucuns ont ...

Lire la suite »

Les à-côtés de la campagne

Les élections couplées ont retrouvé, depuis dimanche dernier, leur vrai sens avec le couplage des campagnes présidentielles et législatives. Et cela donne du piquant. Nè Wendé s’est spécialement baladé, non pas pour faire des reportages, mais pour capter les «à-côtés» de la campagne. La moisson est abondante. Interdit de rire… Nè Wendé! Dans un bistrot ou, pour être dans l’air ...

Lire la suite »

Le prochain président du Faso doit nécessairement être impopulaire

«Nous ne comprenons pas pourquoi le gouvernement veut supprimer cette pratique. A Bobo-Dioulasso, nous sommes des milliers à utiliser le gaz. Supprimer la pratique, c’est nous renvoyer au chômage et donc fabriquer des voleurs car nous avons des familles à nourrir». Nè Wendé! C’est ce que le responsable des taximen de Bobo aurait dit dans le compte-rendu d’un papier que ...

Lire la suite »

Tout flatteur vit aux dépens des âmes sensibles ou cupides

Le jeudi dernier, sur ma page Face de bouc, Marin Casimir Ilboudo, l’ancien maire de la commune de Ouagadougou, me demande en amitié. San trop réfléchir que le kôrô est au gnouf à Gnoko, j’accepte. A partir de là, voilà un escroc coagulé qui veut me courber. En plein midi. Sans vaseline. Nè Wendé! Lui: Bonjour! Moi: Bonjour cher aîné, ...

Lire la suite »

J’attends les candidats pour leur présenter nos… co-doléances: mes doléances et leurs condoléances de l’échec

Moi, Nè Wendé, j’attends les candidats de pied ferme devant ma porte. Jusqu’à présent, personne n’a daigné planer. Mais je me console que comme ce n’est que le début, ils viendront tous pour quémander ma voix. Nè Wendé! Déjà, quand j’entends certains s’exprimer, je sens que moi aussi je pouvais être candidat. Si je les cite, Nathalie va taper sur ...

Lire la suite »

Chériff, Blaise t’a fait quoi?

Drôle de question, n’est-ce pas? Eh bien oui! Moi, Nè Wendé, je me reconnais aujourd’hui au CNT, même si je n’oublie pas la loi sur les délits de presse… Nè Wendé! En effet, le CNT vient de marquer un grand coup et, du coup, il fait faire au Faso un grand pas dans sa marche vers la démocratie pluraliste vraie ...

Lire la suite »

Il faut savoir rester… le temps qu’il faut!

Comme l’article 37 de la Constitution qui gère la durée au pouvoir de nos dirigeants, il faut aussi un article 37 pour tous les usagers des places et services publics. Nè Wendé! Car il y a des gens qui ne savent pas ‘’rendre visite’’, occuper une place publique ou que-sais-je encore! Quand ils sont là, ils sont là ‘’versés’’. Waaa! ...

Lire la suite »